Arbustes de bord de mer

Article mis à jour le

Tamaris
Tamaris

Souples et solides, certains arbustes sont connus pour leur résistance à toute épreuve aux vents violents ou aux embruns maritimes. Plantés en haie touffue, ils constituent une défense très utile, surtout en bord de mer.



Haie brise-vent

Les haies qui servent de brise-vent peuvent devenir de vrais remparts contre les vents dominants, qui sont parfois violents dans certaines régions. Pour cela, elles doivent impérativement être composées d’espèces adaptées au bord de mer.

Plusieurs espèces d’arbustes persistants s’adaptent très bien à ces conditions d’exception, en particulier celles d’origine méditerranéenne. A vous de décider, selon la nature de votre climat, du feuillage, des couleurs, etc.

Concevoir une haie brise-vent

Plantation de haie sur une rangée unique
Plantation de haie sur une rangée unique

Selon la superficie de votre terrain et l’esthétique générale de votre jardin, votre haie brise-vent peut être conçue de différentes façons :

  • en haie taillée ou libre ;
  • haute ou basse ;
  • en bandes boisées ou en bosquets ;
  • en buissons ;
  • en arbres ou arbrisseaux taillés en cépée.
Plantation de haie sur une rangée double
Plantation de haie sur une rangée double

Pour un meilleur garnissage et une diversité des strates, associez arbres de haut jet, arbres bas ou à recéper, grands arbustes, petits arbustes, en ligne ou en quinconce. Pour un meilleur effet esthétique, il vaut mieux grouper 2 à 4 plants de la même essence.

Choix des espèces de bord de mer

Elaeagnus angustifolia
Elaeagnus angustifolia
  • typique des jardins de bord de mer, le tamaris (Tamarix) est un arbuste gracieux et étalé ne dépassant pas 3 mètres. Il est très touffu avec un feuillage très fin, à floraison printanière et abondante en grosses grappes roses. Il apprécie les sols frais et bien drainés et une situation ensoleillée. Ce petit arbre supporte la taille à condition qu’elle soit légère ;
  • l’olivier de Bohême (Elaeagnus angustifolia), très populaire sur le littoral, est un petit arbre caduque, touffu et dense, pouvant atteindre 8 mètres de hauteur. Ses feuilles vert grisâtre à revers argenté et à extrémités épineuses sont garnies d’écailles en forme d’étoiles. Très rustique, il résiste à la sécheresse, au vent et aux sols salés mais a besoin du plein soleil ;
  • parmi les haies méditerranéennes, la canne de Provence (Arundo donax) est très courante. Cette graminée ressemble à un roseau ou à un bambou. Haute de 2 à 3 mètres, elle est souvent utilisée en haies brise-vent dans le Midi en sol humide et sablonneux où elle peut parfois atteindre 8 mètres ! Ses grandes feuilles effilées, retombantes et glauques se couvrent de panicules en épillets vert pâle à violacé en été. Les feuilles sèchent en partie en hiver.
Argousier
Argousier

L'argousier (Hippophae rhamnoides) est un arbrisseau sauvage proche des éléagnus, assez commun sur le bord des fleuves ou du littoral. Ses rameaux légèrement épineux peuvent atteindre 3 mètres de hauteur. Les feuilles caduques sont très étroites, vertes dessus et à revers gris argenté. Les fleurs, insignifiantes, sont suivies en septembre par une multitude de baies orange comestibles bien qu’assez acides mais extrêmement riches en vitamine C. Très facile à cultiver, cet arbuste pousse dans tout bon sol drainé, frais et humide, même salé. Il peut être taillé s’il prend trop de place.

Parmi les haies exotiques, les bambous (Phyllostachys) sont Idéaux en haie haute, dense et touffue.