Arroser son jardin sans gaspiller

Par : Michel Bernard - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
Difficulté :

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur l'arrosage
arroser sans gaspiller

Arrosez votre jardin sans gaspiller

Nous l'oublions trop souvent : l'eau n'existe pas en quantité illimitée. Dans nos régions, l'été est une période critique, il n'est pas bon d'abuser de l'arrosage. Toutes les plantes du jardin n'en ont d'ailleurs pas forcément besoin.


Moins arroser vos plantes

récupérateur eau
Récupérateur d'eau de pluie
L'arrosage des plantes s'avère indispensable mais génère une grosse consommation d'eau, surtout dans les grands jardins. Raison pour laquelle il ne devrait être pratiqué qu'avec rigueur en été. L'arrosage de la pelouse réalisé de façon trop systématique est un facteur de gaspillage très important. Il n'est d'ailleurs pas nécessaire d'avoir un splendide gazon vert tout l'été.

La plupart des pelouses peuvent se passer d'eau pendant plusieurs semaines. Après avoir jauni, l'herbe reverdit sans difficulté dès les premières pluies d'automne. Ne la coupez pas trop ras, vous limiterez ainsi l'évaporation de l'eau.

L'eau récupérée du toit dans un fût ou un bidon permet d'arroser avec une eau gratuite et d'excellente qualité (sans chlore). Si les quantités ne sont pas très importantes (quelques centaines de litres seulement), elles sont souvent bien suffisantes pour arroser les plantes de la terrasse ou quelques bordures fleuries.

NB : en été, l'arrosage se fait de préférence le soir ou très tôt le matin, ce qui limite une évaporation trop rapide. N'arrosez jamais le feuillage de vos plantes en plein soleil, vous risquez de le griller.

Consultez aussi notre fiche Choisir et installer une cuve de récupération d'eau de pluie.

Mieux arroser votre jardin

arroser sans gaspiller arrosoir
Arrosage traditionnel
L'arrosage de surface au moyen d'arroseurs mécaniques (oscillants, à impulsions...) ou manuel (au jet) consomme beaucoup d'eau. Non seulement une partie s'en évapore mais il favorise la perte par ruissellement.

L'arrosoir traditionnel nécessite une manipulation fastidieuse. Il ne permet pas d'arroser aisément un grand jardin. Toutefois, il permet d'économiser de l'eau assez facilement s'il est utilisé correctement. Le jardinier règle lui-même les apports en fonction des besoins des plantes, sans gaspillage inutile.

L'arrosage par goutte-à-goutte est une solution permettant également une économie d'eau, bien qu'il demande un investissement à l'achat et une installation rigoureuse. Il se présente sous forme de tuyaux en plastique laissant couler l'eau en petites quantités à la base de chaque plante. L'arrosage peut être automatisé mais revient dans ce cas plus cher.

Consultez aussi notre fiche : installer un arrosage automatique.

Qualité du sol et paillage

Un sol compact peut être très préjudiciable aux cultures : par temps sec, l'eau d'arrosage y ruisselle sans parvenir à pénétrer jusqu'aux racines, d'où une perte importante. D'autre part, une croûte de terre de surface empêche les remontées d'eau par capillarité. Pour optimiser son arrosage, il est donc vivement conseillé d'ameublir le sol en le sarclant à l'aide d'une griffe ou d'une binette.

Pour éviter le compactage de la terre, veillez à effectuer des apports de bonne terre mélangée à de l'humus ou du compost. Une terre meuble facilite la circulation et la rétention de l'eau dans le sol.

Le paillage des plantes, constitué d'un petit matelas de feuilles mortes, de copeaux ou d'aiguilles de pin, offre un moyen facile de conserver l'humidité dans le sol.

Plantes peu gourmandes en eau

arroser sans gaspiller arrosage auto
Arrosage automatique
Préférez les plantes indigènes qui poussent naturellement dans votre région (ex : au bord des champs). Ces plantes vivaces supportent généralement de ne recevoir l'eau du ciel que lorsqu'il pleut.

Vous pouvez aussi choisir des plantes ayant de très faibles besoins en eau. Il existe de nombreuses variétés de plantes de climat sec. Avantage : elles se plaisent en tous sols, même très pauvres, et beaucoup sont rustiques.

Les restrictions d'arrosage des pelouses et des jardins en été dans certains départements sont obligatoires. Veillez à les respectez, sous peine d'amendes.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr