Béton cellulaire : usages et avantages

Par : Iris Makoto - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur le béton cellulaire
beton cellulaire

Le béton cellulaire

Les pays nordiques emploient le béton cellulaire depuis plus de cinquante ans. En France l’intérêt pour ce type de matériau de construction a été plus tardif mais il fait provoque désormais un engouement bien mérité car ses applications comportent de nombreux avantages : facilité de transport et de mise en œuvre mais aussi recyclage des déchets.


Qu’est-ce le béton cellulaire ?

Le béton cellulaire est un matériau de construction préconisé pour le gros œuvre.

On le trouve sous la forme de blocs, carreaux ou panneaux destinés à la réalisation de murs, de plafonds, de cloisons ou pour l’habillage des cheminées.

Il est fabriqué en autoclave à partir de sable, de chaux, de ciment, d’eau et d’un faible pourcentage d’aluminium et de gypse.

De couleur blanchâtre, le béton cellulaire possède une structure alvéolaire qui constitue un bon isolant.

C’est un matériau ininflammable.

Intérêt du béton cellulaire pour l’environnement

Ces matières sont naturelles et abondantes.

Avec 1m³ de matière première, on fabrique environ 5m³ de produit fini, soit un bloc composé de 20% de matière et 80% d'air qui lui donne sa légèreté et ses caractéristiques isolantes.

Le fonctionnement des usines en circuit fermé exclue tout rejet de polluant dans l’atmosphère. Les déchets industriels sont peu importants et valorisés à 90 %.

Le cycle de vie du béton cellulaire est évalué à une centaine d’année et ne nécessite aucun traitement chimique. Le béton cellulaire peut donc être considéré comme un matériau écologique qui s’inscrit dans la démarche HQE (Haute Qualité Environnementale).

Avantages du béton cellulaire

Isolation
La structure alvéolaire de ce matériau lui confère des propriétés isolantes remarquables. Dans sa masse, les microcellules d’air disposées de façon très homogène rendent inutile un doublage isolant. Il propose un très bon coefficient de conductivité thermique ce qui permet de minimiser l’impact des variations de températures entre l’extérieur et l’intérieur.

Matériau sain et qui "respire"
Le béton cellulaire permet l’évacuation de l’humidité découlant de l’activité domestique normale. Pour une famille de 4 personnes, c’est par exemple 18 litres d’eau qui se forment dans l’atmosphère. Une bonne évacuation de cette humidité est donc cruciale pour éviter moisissures et odeurs désagréables.
Le béton cellulaire est inoffensif pour la santé des habitants et est exempt de composés organiques volatils. Il ne dégage aucune substance polluante.

Mise en œuvre aisée
L’atout majeur du béton cellulaire est sa légèreté. Pour cela, il est très apprécié des constructeurs. Sa mise en œuvre est beaucoup plus simple que celle du parpaing : il se découpe à l’aide d’une simple scie manuelle et les chutes sont réutilisables.
Peu d’eau est nécessaire à son utilisation : l’appareillage des blocs s’effectue à joints mince.

Ce matériau se prête à tous les types de construction du gros œuvre aux aménagements intérieurs.

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr