Choisir la race de son chien : le Westie

Le Westie
Le Westie
Malicieux, courageux, dynamique, affectueux, curieux, sportif, tolérant et sans conteste rigolo, le Westie est parfait comme chien de compagnie !


Histoire du Westie

Le Westie ou West Highland White Terrier, comme son nom le laisse facilement deviner, est originaire des hautes terres de l’ouest de l’Écosse, territoire des fameux Highlanders, où l’on chassait les renards, ennemis des éleveurs. Il serait le croisement accidentel de terriers fauves écossais – certainement le Cairn Terrier, et de « bichons espagnols ». L’histoire est tragique : vers le XIXème siècle, le colonel Malcolm of Poltalloch part pour la chasse, tue par accident son meilleur chien de chasse au poil foncé, le confondant avec le gibier, et en revient accablé. Il décide de n’élever que des cairns blancs pour éviter la confusion et effectue les croisements aboutissant aux tout premiers westies. Le Westie moderne est reconnu par le Kennel Club en 1906. C’est le terrier le plus populaire en France.

Aspect physique et caractère du Westie

Le Westie est particulièrement sociable avec les humains et les chats, alors qu’il chasse ses congénères. Ce petit chien au pelage blanc et aux oreilles dressées et pointues a de l’énergie à revendre. Le Westie est vif, curieux, partant pour l’aventure et fait la fête à tous les gens. Parfait chien de ville, cet animal de compagnie au corps compact et au museau puissant n’a peur de rien et se montre assez indépendant. Comique et joyeux, ce petit chien de 23 à 30 cm au garrot (25 à 30 cm pour le mâle et 23 à 28 cm pour la femelle) pour un poids de 6 à 10 kg (6 à 7 kg pour la femelle et 7 à 10 kg pour le mâle) sait attirer l’attention et l’affection. Elevé dans les meilleurs conditions, le Westie restera à votre côté pendant plus de 15 ans.

Entretien et soins du Westie

Pour l’alimentation du Westie, vous trouverez des croquettes spéciales. Par ailleurs, cette race ne souffre nullement de problème de surpoids. Par contre, le Westie possède une peau fragile et nécessite l’emploi d’un shampooing à base de chlorhexidine. Le Westie peut être tondu mais il est recommandé de l’épiler, surtout pour les chiens destinés aux concours. Afin d’éviter des confrontations lourdes de conséquences, tenez votre Westie au tempérament provocateur éloigné des grands chiens.