Comment choisir un soutien-gorge d'allaitement ?

Soutien-gorge d'allaitement © émoi émoi
Soutien-gorge d'allaitement © émoi émoi
Lorsque vous commencez à allaiter, la fréquence des tétées de votre enfant peut être de 8 à 12 prises sur une période de 24 heures durant les premiers mois de l'allaitement. Il est donc conseillé de porter un soutien gorge d’allaitement pour vous permettre d’allaiter facilement.


Un accès au sein facilité par les systèmes d’ouverture du bonnet

Il existe plusieurs systèmes d’ouvertures pour l’allaitement : les plus répandus sont un clip ou un aimant sur la bretelle en haut du sein, ou bien une ouverture à l’entre-bonnet. Ces systèmes vous permettront de découvrir le sein pour allaiter votre bébé sans vous déshabiller.

Choisissez le système qui vous semble le plus facile à utiliser selon votre garde-robe.

Veillez à ce que le système d’ouverture permette de découvrir entièrement le mamelon pour favoriser un contact peau-à-peau avec le bébé. C’est essentiel pour le succès de votre allaitement car c’est le contact de la bouche du bébé sur l’aréole qui va déclencher les montées de lait.

La marque belge Mammae a pour cela développé en 2010 un système d’ouverture à taille variable : petite ouverture pour allaiter à l’extérieur en toute discrétion et plus grande ouverture pour allaiter chez soi.

Choix de la matière : préférez des produits doublés

Plus confortables et plus solides, les doublures apportent aussi plus de maintien.

Optez pour une doublure en microfibre. En effet la microfibre a une hygroscopicité (rapidité de séchage) 2 fois supérieure à celle du coton. Ce qui est très important pour une zone susceptible d’être souvent mouillée (humidité et macération créent gerçures et crevasses).

Si vous préférez le coton, pensez à utiliser des compresses d’allaitement au début pour absorber les montées de lait.

Quand choisir son soutien-gorge d’allaitement ?

Vous pouvez choisir votre premier soutien-gorge d’allaitement à partir du septième ou du huitième mois de votre grossesse. Votre poitrine aura alors à peu près atteint sa taille d’allaitement.

Vous pouvez acheter une rallonge dans le dos pour pouvoir commencer à le porter pendant la fin de votre grossesse.

Pour allaiter à la maternité, choisissez un soutien-gorge allaitement sans armatures en coton ou en microfibre extensible (Anita, Boob design ou Bravado). Très confortable, il s’adaptera aux variations de tailles suivant les montées de lait et vous pourrez même le porter la nuit.

Quelques jours après l’accouchement, une fois votre allaitement bien commencé, vous connaîtrez votre taille et vos habitudes. Vous pourrez alors investir dans un deuxième soutien-gorge d’allaitement pour la journée. Choisissez-le de préférence avec armatures si vous avez une forte poitrine. Le maintien est indispensable quand les seins deviennent lourds et sensibles.

Choix de la taille

Mesurez-vous bien si vous achetez votre soutien-gorge sur internet et n’hésitez pas à poser des questions aux vendeuses en magasin.

En l’essayant la première fois, vérifiez que les bonnets soient souples et suffisamment larges (pour faire le tour du sein sans le comprimer) et ajustés à votre taille afin d’éviter les mastites (inflammation du mamelon).

Style de soutien-gorge de grossesse

Ce détail est très important car vous allez porter cette lingerie presque jour et nuit pendant des semaines, voire plusieurs mois !

Ne vous cantonnez pas aux sous-vêtements de grand-mère en coton blanc, mais continuez à porter ce que vous aimez : dentelles, couleurs vives, motifs, jolis décolletés

C’est aujourd’hui possible car de nouvelles marques spécialisées se créent chaque année et apportent un nouveau souffle à la lingerie d’allaitement : Made in Femmes, Mammae ou encore Hot Milk.