Comment devenir intégrateur ?

Par : Michel Foulet - Dernière modification : 6 mai 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les métiers informatiques
integrateur informatique

Devenir intégrateur

L'intégrateur participe à la réalisation de projets informatiques. Il travaille pour le compte de sociétés de services et d'ingénierie informatique, d'éditeurs de logiciels ou d'entreprises clientes.


En quoi consiste le métier d'intégrateur ?

Traduire du contenu
L'intégrateur est le lien entre un contenu (un son, une image, un texte) et l'infrastructure informatique : il traduit le contenu en langage informatique grâce à des logiciels et des langages de programmation adaptés.

Il intervient durant l'étape de production : il intègre ce contenu à des pages prêtes à être publiées. Il doit s'assurer d'un affichage correct pour les différents navigateurs et d'un poids optimal pour les pages créées.

Le maillon d'une chaîne
L'intégrateur est le dernier maillon de la chaîne de production. Avant lui, de nombreux acteurs sont intervenus : les équipes éditoriales, graphiques, commerciales et informatiques.

Dans les grandes structures, l'intégrateur travaille sous la responsabilité d'un chef de production. Dans les plus petites entreprises, il peut travailler pour différentes équipes.

Quelles sont les qualités requises pour ce métier ?

Compétences techniques
L'intégrateur maîtrise les différents systèmes informatiques. Les langages, les navigateurs, les programmes, les logiciels... n'ont pas de secret pour lui.

Productivité
On exige souvent de l'intégrateur une grande rapidité d'exécution. Malgré la pression, il est nécessaire de rester rigoureux, appliqué et logique pour exceller dans le métier.

Esprit d'équipe
L'intégrateur travaille en équipe. Il doit donc être ouvert au dialogue et capable de s'adapter.

Quelle formation pour devenir intégrateur ?

Le niveau bac + 2 est le minimum requis. Il existe de multiples voies d'accès à la profession :

  • BTS Informatique ;
  • DUT Informatique ou DUT réseaux et télécommunications ;
  • DEUST Assistant micro réseaux et logiciel ou DEUST Informatique d'organisation et système d'information ;
  • MIAGE : méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises ;
  • Masters professionnels ou masters recherche ;
  • ...

Salaire et perspectives d’évolution du métier d'intégrateur

Les salaires varient en fonction de l'entreprise et des projets confiés à l'intégrateur.
Un débutant peut gagner entre 1 300 et 2 000 € bruts mensuels. Un intégrateur confirmé peut toucher jusqu'à 3 000 €.

Avec l'expérience, l'intégrateur peut s'éloigner de la production pour s'orienter vers la conception de projet. Ses compétences techniques lui permettent, à terme, de prétendre au métier de concepteur ou de chef de production. Il peut aussi choisir d'intervenir en qualité de consultant.

Contenu mis à jour le 06/07/2012

Trouvez l'adresse d'un Pôle Emploi
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr