Carte Européenne d'Assurance Maladie (CEAM)

Par : Emilie Darnaud - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur la carte européenne d'assurance maladie
ceam

Carte européenne d'assurance maladie

La carte européenne d'assurance maladie (CEAM) atteste de vos droits à l'assurance maladie. Elle vous permet de bénéficier d'une prise en charge maladie identique à celle de votre pays lorsque vous voyagez en Europe.


La CEAM est valable uniquement dans les pays de l'Espace économique européen. La liste de ces pays est disponible sur le site du Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale.


Important : la CEAM ne remplace pas la carte vitale. Vous ne pouvez en aucun cas l'utiliser en France.


Droits et prise en charge de la carte européenne d'assurance maladie

La CEAM vous permet de bénéficier des mêmes droits qu'en France pour les soins médicalement nécessaires :


Attention : Le remboursement, comme en France, n'est que partiel. La sécurité sociale ne rembourse qu'une partie (le plus couramment 70 %) et c'est habituellement votre mutuelle qui complète. Malheureusement, les mutuelles ne fonctionnent pas pour les soins à l'étranger (sauf contrat spécifique). Pensez donc à contracter une assurance voyage (parfois inclue dans votre contrat bancaire si vous payez votre voyage avec votre carte bancaire).

Une carte européenne d'assurance maladie : pour qui ?

La carte européenne d'assurance maladie s'adresse à ceux qui voyagent pour de courts ou longs séjours (étudiants, expatriés, etc.). Elle est nominative et individuelle. Chaque membre de la famille doit donc en posséder une, y compris les enfants.

Se procurer la CEAM

Vous devez demander la CEAM à votre caisse d'assurance maladie au moins 15 jours avant votre départ. Si vous dépassez ce délai, votre caisse peut cependant vous délivrer une carte provisoire, valable 3 mois.

La demande s'effectue :

  • auprès de votre caisse d'assurance maladie ;
  • par Internet en créant un compte sur le site de l'assurance maladie.


Aucun document n'est demandé. Vous devez simplement connaître votre numéro de sécurité sociale.

En cas de...

  • perte ou de vol : informez votre caisse d'assurance maladie en France ou une caisse sur place.

 

  • oubli : vous devez avancer les frais et conserver toutes les factures. La demande de remboursement se fait de retour en France.

 

  • recours aux soins médicaux dans le privé : le remboursement s'effectue en France, sur présentation des factures et dans la limite des tarifs applicables en France.

Pensez à photocopier votre Carte européenne d'assurance maladie. En cas de perte au cours de votre voyage, vous pourrez présenter cette copie et éventuellement éviter à avoir avancer les frais.


Vous cherchez l'adresse de votre CPAM
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu