Couverture maladie universelle complémentaire

Par : Caroline Boithiot - Dernière modification : 11 mars 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur l'assurance maladie
cmu

Couverture maladie universelle

La CMU est une protection complémentaire que vous pouvez recevoir si vous êtes déjà couvert par une Assurance Maladie. Elle est gratuite et attribuée en fonction de vos revenus.


Avez-vous droit à la CMU complémentaire ?

Elle est destinée à toute personne qui réside en France de façon régulière depuis plus de trois mois. Sont dispensées du délai de trois mois :

  • les personnes qui reçoivent certaines prestations (comme le RSA) ;
  • les réfugiés ;
  • les personnes inscrites dans un établissement scolaire ;
  • les stagiaires participant à un accord de coopération.


Pour recevoir la CMU complémentaire, vous devez déjà être couvert par une Assurance Maladie, et vos ressources doivent être inférieures à un certain plafond. Le calcul prend en compte vos revenus de l'année qui précède votre demande.

Que couvre la CMU complémentaire ?

Elle prend en charge :

  • le ticket modérateur (ce que ne rembourse pas l'Assurance Maladie) ;
  • le forfait journalier hospitalier (sans limitation de durée) ;
  • la participation d'un euro ;
  • les franchises sur les médicaments ;
  • le remboursement des prothèses dentaires, des appareils auditifs et des lunettes (dans la limite d'un certain montant).


Vos soins sont totalement pris en charge : les médecins ne peuvent pas vous demander de leur verser le tiers payant (l'avance des frais).

Comment l’obtenir ?

Vous devez compléter un formulaire de demande d'affiliation, disponible sur le site du Ministère de la Santé et des Sports et le présenter à votre caisse d'assurance maladie.

Vous devez également fournir les photocopies des documents suivants :

  • une carte vitale et attestation (si vous avez déjà été inscrit à la Sécurité Sociale) ;
  • une pièce d'identité ;
  • un justificatif de résidence de plus de trois mois (bail, facture d'électricité, etc.) ;
  • un livret de famille si vous déclarez des personnes à votre charge.


Les étrangers doivent présenter :

  • un titre de séjour valide ;
  • un document attestant la demande de renouvellement ;
  • une preuve de dépôt de demande d'asile.


Vous remplissez également un formulaire indiquant quel organisme complémentaire vous avez choisi. Vous trouverez la liste sur le site de la CMU.

Chaque membre de votre foyer peut remplir un formulaire distinct s'il souhaite choisir un autre organisme que le vôtre.

Si vous avez droit à la CMU complémentaire, vous êtes aussi en mesure de bénéficier des tarifs sociaux pour l'électricité et le gaz.


Logement, divorce, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr