Boire de l'eau en voyage à l'étranger : nos conseils

Méfiez-vous des verres d'eau servis au restaurant
Méfiez-vous des verres d'eau servis au restaurant
L'eau peut devenir notre ennemi en voyage. Souvent non potable, elle peut causer des maladies. Prenez donc vos précautions.


Risques

Dans la plupart des pays en développement, l'eau n'est pas traitée. Elle contient alors de nombreux parasites et bactéries et n'est donc pas potable. Renseignez-vous donc avant de partir (même dans les campagnes de certains pays d'Europe). Car cette eau non potable peut causer :

  • la fameuse "tourista", bien connue des voyageurs ;
  • des diarrhées allant de la simple "tourista" jusqu'à la diarrhée profuse liée au choléra avec un risque majeur de déshydratation (un des signes sera la fièvre) ;
  • la fièvre typhoïde ;
  • les hépatites A et E ;
  • des amibes (parasites causant des troubles intestinaux récurrents) ;
  • la poliomyélite.

Attention : même si vous voyez les gens du pays boire l'eau, ne cherchez pas à les imiter. Ils ne la boivent généralement pas par choix. Et s'ils développent une résistance à certaines bactéries, c'est loin d'être le cas pour toutes. Ne vous leurrez pas, ils souffrent comme nous de troubles et de diarrhées à cause de l'eau.

Quelle eau boire ?

Vous devez proscrire l'eau du robinet, d'un puits ou de toute autre source d'eau naturelle. Et ne vous fiez pas au standing de l'hôtel, c'est la même chose pour tous les restaurants (et aussi les plateaux repas de l'avion). Mais vous devez également vous méfier :

  • des verres ou carafes d'eau servis au restaurant (sauf s'ils proviennent d'un distributeur) ;
  • des glaçons.


Vous devez donc :

  • acheter de l'eau minérale en bouteille ;
  • vérifier que le bouchon n'a jamais été ouvert ;
  • éviter de boire au goulot (ou bien le nettoyer avant).

A noter : préférez les bouteilles d'eau gazéifiée, elles sont plus rarement falsifiées. Attention, dans certains pays - l'Inde par exemple - les sodas sont décrits comme toxiques en raison de l'eau utilisée par l'industrie pour les produire, le Guide du Routard le précise généralement.

Vous pouvez également traiter votre eau vous-même :

  • avec des comprimés conçus pour ça (à laisser agir 1 heure en moyenne) ;
  • en faisant bouillir l'eau (5 minutes en temps normal, plus longtemps au-dessus de 2 000 mètres, car l'eau bout à une température inférieure en altitude et plus vous montez, plus l'efficacité diminue).

A noter : s'il s'agit d'une eau boueuse ou peu claire, il faut également la laisser décanter et la filtrer. Munissez-vous alors d'un micro-filtre.

Préférez quand même l'eau achetée en bouteille fermée. Et surtout n'oubliez pas de boire beaucoup dans les pays chauds, la déshydratation est vite arrivée...

La nourriture

L'eau est utilisée pour de nombreuses tâches quotidiennes, notamment la cuisine. Évitez donc :

  • les jus de fruits artisanaux (généralement coupés à l'eau) ;
  • les fruits ou légumes à peau, souvent lavés avec cette même eau (même après avoir été épluchés).

Tout ce qui est cuit et consommé chaud est sans risque.

Pour en savoir plus, lisez notre fiche Conseils alimentaires en voyage.

La toilette

Vous n'allez évidemment pas prendre votre douche à l'eau minérale. Alors, respectez ces quelques consignes :

  • séchez-vous attentivement (notamment les plis de la peau, les parties sensibles... où pourraient naître plus facilement des champignons) ;
  • utilisez du linge propre et changez-le régulièrement.


Il est conseillé d'utiliser de l'eau minérale pour se laver les dents. Ne prenez aucun risque et laissez une bouteille à proximité du lavabo.