Echec scolaire : enfant précoce ?

Repérer un enfant précoce
Repérer un enfant précoce
Il peut sembler paradoxal qu'on puisse attribuer un échec scolaire à un enfant doté de capacité intellectuelles supérieures alors, qu'intuitivement, l'échec scolaire serait la marque d'un enfant en proie à des difficultés de compréhension.


Qu’est ce qu’un enfant surdoué, précoce ?

Les psychologues privilégient le terme précoce à celui de surdoué mais les deux termes ont le même sens dans le langage commun.
Un enfant surdoué est un enfant ayant des capacités intellectuelles très supérieures à la moyenne. Cette notion de surdoué implique un "plus" dont dispose l'enfant par rapport aux autres enfants de son âge. Attention toutefois de ne pas faire de cette notion un absolu. En effet, le terme surdoué n'implique qu'une capacité intellectuelle supérieure et ne s'applique pas aux capacités sociales, émotionnelles ou autres, tout autant déterminantes pour sa future vie sociale et professionnelle.

Enfant surdoué et échec scolaire

Un enfant surdoué est fréquemment en échec scolaire.
Loin de l'image que l'on s'en fait, les enfants surdoués ont un parcours scolaire souvent chaotique et sont psychologiquement plus vulnérables que d'autres enfants. En effet, selon l'histoire de l'enfant et de ses difficultés affectives, il pourra avoir plus souvent l'apparence du "cancre" que du "surdoué". (2) Un enfant surdoué peut donc être en échec scolaire.

Le paradoxe de l’enfant surdoué

Il est fréquent que les enfants surdoués s'ennuient en classe. Cela leur donne un profil d'enfant "dans la lune". Les enfants surdoués comprennent en effet souvent plus vite et mieux que les autres enfants et ont besoin de moins de temps pour intégrer certaines notions. (1)
De plus, ces enfants sont souvent vulnérables psychologiquement. Leurs capacités intellectuelles sont en effet bien plus avancées que leur développement émotionnel et affectif. Immaturité affective et intelligence supérieure à la moyenne entrainent souvent une impression et vision du monde douloureuse (2). On observe par exemple de la tristesse ou des pensées dépressives chez ces enfants qui peuvent mener dans certains cas à des comportements agressifs voire violents (3).
L'enfant précoce est souvent rejeté par ses pairs ou s'exclue lui-même. On pourra le percevoir comme un enfant assez solitaire à l'école ou dans les activités extra-scolaires. Le rejet et l'isolement pouvant être une autre explication à l'aspect dépressif des enfants surdoués et/ou de leur échec scolaire. (3)
L'enfant surdoué n'est donc pas l'enfant issu de notre imaginaire capable de tout résoudre et servant de référence éducative. L'échec scolaire se manifeste couramment chez les surdoués, témoignant de certaines difficultés émotionnelles et affectives.

Bibliographie

(1) : VANNETZEL, L., "Mon enfant est-il surdoué ?" Que demande-t-on ?
Pratiques psychologiques (2008)
(2) : SIAUD-FACCHIN, J. Mais qui sont vraiment ces enfants surdoués ?
Archives de pédiatrie (2007)
(3) : GOLDMAN, C. L'inexprimable agressivité des enfants surdoués.
Pratiques Psychologiques (2008)