Graines potagères

Planter des graines potagères
Planter des graines potagères
En semant vous-même vos graines, vous pourrez choisir vos légumes préférés et vous régaler toute l'année. Un large choix de variétés permet de répondre à toutes les attentes des jardiniers, traditionnels ou bio.


L’intérêt de cultiver des légumes

N'hésitez pas à cultiver vos légumes : la récolte ne coûte rien (ou presque) et les légumes du jardin sont d'une fraîcheur incomparable. Au-delà du plaisir gustatif, l'intérêt est aussi diététique car ces légumes n'ont pas subi la chaîne du froid comme ceux du commerce, qui souvent perdent leur saveur et leurs bienfaits (moins de vitamine C, de sels minéraux...).

Les familles de légumes

Les plantes potagères sont communément divisées en 5 familles de plantes :

  • les légumes-feuilles : laitue, chou, céleri, épinard... Ils réclament une terre riche en azote (responsable de la croissance du feuillage).
  • les légumes-racines : carottes, radis, navets... Ils sont peu exigeants, car ils puisent les éléments nutritifs en profondeur grâce à leurs longues racines.
  • les légumes-bulbes : oignon, ail... Ils possèdent leurs propres réserves et sont sans exigence particulière.
  • les légumes-fruits (tomate, poivron, aubergine...) sont des légumes gourmands en éléments nutritifs. Ils nécessitent des apports d'engrais de fond (potassiques).
  • les légumes-grains : haricot, fève... Ils sont peu exigeants en éléments nutritifs. Ayant la capacité de fixer l'azote, ils s'utilisent souvent pour succéder à des plantes gourmandes, pour compenser les prélèvements faits par ces dernières.


Egalement cultivées au potager, les plantes condimentaires et aromatiques ont des cycles végétatifs annuels (basilic, carvi...) ou vivaces (persil, menthe, thym...) et sont sans exigences particulières.

De nombreuses variétés

Pour vous procurer des graines, vous n'aurez que l'embarras du choix. Dans le commerce, vous trouverez de nombreuses variétés sélectionnées (inscrites au catalogue des espèces et variétés). Parmi elles, les semences de type "F1" sont plus vigoureuses, plus productives et plus homogènes que celles issues de semences de variétés dites "fixées" (ordinaires). Mais ces graines F1 ne peuvent pas être ressemées, car leurs avantages disparaissent dès la seconde génération.

Il existe également des graines issues de l'agriculture biologique, produites sans utilisation de produits chimiques de synthèse (selon des critères homologués par le ministère de l'Agriculture).

D'autres enfin sont des graines de légumes rares ou anciens, le plus souvent d'origine locale et non répertoriées. Leurs caractéristiques particulières (formes, goûts, résistance aux maladies) les rendent très précieuses pour la biodiversité. De plus en plus prisées, vous les trouverez surtout par troc entre amateurs.

Récoltez vos graines

En récoltant vos propres semences en fin de saison, vous pourrez les remettre en culture l'année suivante. Cette méthode est très économique. De plus elle constitue le seul moyen de sauvegarder des graines de variétés anciennes introuvables dans le commerce. Stockez vos graines dans des enveloppes, à l'abri de l'humidité, sans oublier d'y inscrire le nom de la variété.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".