Réussir son potager

Par : Michel Bernard - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
Difficulté :

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur le potager
potager reussi

Comment réussir son potager

Un potager prend peu de place et fournit tous les légumes du quotidien. Mais pour le réussir, il ne suffit pas de semer et d'attendre les récoltes. La culture réclame des soins et, avant tout, une bonne préparation.


L’organisation du potager

Choisissez un endroit du jardin ensoleillé, abrité des vents dominants. Généralement, l'espace du potager est divisé en carrés ou en rectangles. Les légumes y sont plantés en rangs selon des axes verticaux ou horizontaux.

Un petit terrain suffit : avec moins de 50 m2 , vous ne manquerez pas de place à condition d'optimiser l'espace. Au besoin, vous pourrez cultiver des légumes grimpants sur des treilles (haricots, tomates...).

Le choix des légumes

Les légumes, variés et délicieux, sont répartis en 4 catégories :

  • les légumes feuilles : salades, choux, choux fleurs, céleri, poireaux, épinards, bettes (poirées), ... ;
  • les légumes racines et bulbes : carottes, navets, radis, pommes de terre, betterave, oignons, ail, ... ;
  • les légumes grains : petits pois, haricots (filets ou à écosser), fèves, ... ;
  • les légumes fruits : tomates, courgettes, poivrons, aubergines, ...


La meilleure façon de débuter une planification est de sélectionner des légumes les plus courants. Pensez à ceux que vous mangez tous les jours et que vous aimez, bien sûr. Dans tous les cas, choisissez des variétés adaptées au climat de votre région et résistantes aux maladies.

La culture et la rotation

Le semis des légumes doit respecter un calendrier précis, à moduler en fonction des conditions régionales. En règle générale, le semis s'effectue de mars à juin pour les légumes d'été et de juillet à août pour les légumes d'hiver.

Certains légumes (radis, carottes hâtives) sont faciles à cultiver : semés en place, ils poussent en quelques semaines. D'autres nécessitent plus de temps pour arriver à maturité et beaucoup de soins (artichauts, asperges).

Les légumes nécessitent généralement une terre riche et bien drainée. Au besoin, fertilisez le sol par l'apport d'engrais vert, de fumier ou de compost. De plus, l'arrosage doit être fréquent, adapté à chaque légume.

Pratiquez la rotation des cultures. La méthode consiste à ne pas planter au même endroit un légume chaque année. Elle évite d'épuiser le sol et d'y fixer les parasites propres à certains légumes.

Le coin des aromatiques

Réservez un coin de jardin pour les fines herbes condimentaires (persil, ciboulette, basilic...) et d'autres plantes aromatiques (romarin, thym, anis...).

Leur présence, à proximité de vos cultures de légumes, éloigne les parasites.

Certaines espèces annuelles, comme le basilic, doivent être ressemées chaque année, d'autres, vivaces, comme la menthe ou le thym, restent en place plusieurs années.

Plantez une haie en bordure votre potager : elle abritera vos cultures des vents froids et attirera les amis du jardinier : hérissons, oiseaux, orvets et insectes pollinisateurs.



Semez des fleurs en bordure de vos planches de légumes. Ce compagnonnage sera aussi esthétique qu'utile. Certaines plantes "mellifères" (produisant beaucoup de nectar) comme les soleils ou les centaurées, attirent les insectes utiles (abeilles, coccinelles...). D'autres, aux vertus répulsives, comme les oeillets d'Inde, repoussent les insectes parasites.


Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr