Isolation thermique : informations pratiques (budget, comparatif…)

Isolation thermique : informations pratiques (budget, comparatif…) © MicheleTurbin / Flickr
Isolation thermique : informations pratiques (budget, comparatif…) © MicheleTurbin / Flickr
Pour faire des économies d'argent et d'énergie, l'isolation thermique est importante. De plus, c'est également un geste pour l'environnement. Voici des informations pratiques à ce sujet.


Ce que dit la réglementation pour l’isolation thermique

Des règles ont été mises en place en matière d'isolation thermique. Désormais, le DPE (diagnostic de performance énergétique) est obligatoire à la vente et à la location. Il donne des informations sur la consommation d'énergie de l'habitation ainsi que sur ses émissions de gaz à effet de serre. De plus, depuis le 1er janvier 2013, tous les bâtiments neufs ou parties neuves de bâtiments doivent respecter la RT 2012. L'objectif de cette dernière ? Limiter la consommation d’énergie primaire des logements à 50kWh/m2 par an en moyenne. Enfin, est applicable de puis le 1er novembre 2007 la Réglementation Thermique des Bâtiments Existants, autrement appelée Réglementation thermique par élément..Son but est de maîtriser les dépenses d’énergie de tous les bâtiments existants.

Isolation thermique : par quoi commencer

C'est par les combles et la toiture que l'on perd le plus de chaleur (jusqu'à 30 %). Les combles et la toiture sont donc la première étape de l'isolation thermique d'une habitation. Viennent ensuite les murs, les fenêtres et enfin les sols.  

Avant de vous lancer dans vos travaux d'isolation thermique, réfléchissez attentivement à votre projet. Renseignez-vous sur la réglementation. Demandez également un bilan thermique. Ensuite, demandez conseil à un professionnel qui vous guidera à chaque étape de l'isolation thermique de votre logement et vous conseillera pour les techniques (isolation par l'intérieur ou par l'extérieur) et matériaux.

Types d'isolants thermiques

Il existe plusieurs catégories d'isolants pour réaliser votre isolation thermique. On trouve les isolants minéraux comme la laine de roche ou l'argile expansée. Il y a également les isolants végétaux et animaux. Parmi ces isolants naturels, on peut citer le liège, la laine de mouton ou encore les plumes de canard. Le polystyrène (expansé, extrudé) fait partie des isolants synthétiques. La peinture isolante, la brique Monomur et le béton cellulaire font quant à eux partie des isolants nouvelle génération.

Budget pour une isolation thermique

Le prix de l'isolation thermique d'une habitation dépend de plusieurs facteurs. On trouve parmi ceux- la surface à isoler, les matériaux choisis, l'intervention ou non d'un professionnel pour la pose ainsi que les aides financières qui existent. Pour des combles perdus, par exemple, comptez 60 euros en moyenne le mètre carré.

Travaux : faites appel à un professionnel

L'isolation thermique d'une habitation représente beaucoup de travail. C'est pourquoi, nous vous conseillons d'embaucher un ou plusieurs professionnels pour la pose des isolants, que ce soit pour les combles et la toiture, ou pour les murs, les fenêtres et les sols. Comme expliqué précédemment, il pourra notamment vous conseiller sur le choix des techniques et des matériaux.