Les maladies du chien : la leptospirose

Leptospirose
Leptospirose
La leptospirose est une maladie bactérienne qui touche principalement les chiens et qui peut se transmettre à l’homme ainsi qu’à d’autres animaux. Il est indispensable de prendre des mesures préventives.


Qu’est-ce que la leptospirose et quelles sont les causes de la maladie ?

La leptospirose chez le chien est causée par une bactérie qui se trouve principalement dans le sol et dans les eaux stagnantes. Les rongeurs comme les rats représentent un réservoir important de cette maladie, libérant les bactéries pathogènes dans leurs urines. En contact avec le sol, l’environnement est ainsi contaminé.

En effet, la leptospirose est aussi connue comme "la maladie du rat". La bactérie est transmise aux chiens par voie orale ou cutanée s’ils boivent des eaux impropres à la consommation ou se baignent dans des mares de boue. Les chiens errants et les chiens de chasse sont plus exposés à la maladie.

Attention : la leptospirose est une maladie anthropozoonose bactérienne. Ceci signifie qu’elle peut se transmettre du chien à l’homme par contact cutané. Des précautions particulièrement attentives doivent être prises en présence de chiens atteints de cette maladie.

Symptômes de la leptospirose chez le chien

La leptospirose chez le chien peut se présenter sous plusieurs formes :

  • une gastro-entérite hémorragique : le chien infecté présente des selles noires (qui indiquent une présence de sang) ainsi que des vomissements avec du sang ;
  • une insuffisance rénale aiguë (avec des crises d'urée) peut également survenir : dans ce cas, le chien urine très peu ou pas du tout. Suite à une phase d'hypothermie et de coma, la mort survient dans les 48 heures ;
  • une forme ictéro-hémorragique : ici, le chien présente des muqueuses jaunes (un ictère), une insuffisance rénale aiguë et des troubles de la coagulation. La mort survient en 3 à 6 jours ;
  • une néphrite : la néphrite est une insuffisance rénale aiguë qui se présente relativement tôt après l’infection bactérienne. Le chien commence par beaucoup boire (phase de compensation), mais urine peu (phase de décompensation). La mort survient dans les 15 jours.

Déshydratation, fièvre, perte d’appétit et vomissements sont tous des symptômes de la leptospirose chez le chien. 

Soins de la leptospirose chez le chien

Différents traitements antibiotiques existent pour tenter de supprimer les leptospires. En cas d’insuffisance rénale, les professionnels de la santé animale peuvent procéder par une réanimation par perfusion. Malheureusement et malgré les traitements, un taux élevé de mortalité est ordinairement observé. 

Prévention de la leptospirose chez le chien

La leptospirose est une maladie potentiellement mortelle ou, dans le cas contraire, risque de causer des séquelles irréversibles, spécifiquement au niveau rénal. La prévention de la maladie est donc d’une importance capitale.

La meilleure prévention est la vaccination. Celle-ci protège les chiens contre différentes bactéries et maladies. Une première vaccination de deux injections (primo-vaccination) se fait dans un intervalle de 3 à 4 semaines chez les sujets de plus de 3 mois. Le rappel se fait annuellement ou tous les 6 mois chez les sujets à risque (chiens vivant dans des environnements humides, chiens de chasse).