Une musaraigne n'est pas une souris !

Par : Jean-Pierre Fleury - tout savoir sur ...
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur la musaraigne
musaraigne adulte

Musaraigne adulte

En Français, musaraigne signifie littéralement souris-araignée (araignée, quel drôle de nom pour une souris !). En grec, elle est souris-belette ; en néerlandais, elle est souris à museau pointu ; en suédois, souris à bec... et pourtant la musaraigne n'est pas une souris encore moins un mulot ou un campagnol et elle n'a pas de mal à le prouver.


La musaraigne n’est pas une souris

souris musaraigne
Une souris et une musaraigne

Description
Elles n'ont pas, malgré des robes parfois identiques (nuances de gris), la même allure générale. Les musaraignes ont le museau pointu et la queue plus courte par rapport à l'ensemble du corps de la souris, qui a une tête plus ronde et une queue proportionnellement plus longue.
Les musaraignes mesurent entre 9 et 14 cm. Il faut exclure du groupe les pygmées qui mesurent entre 8 et 11 cm et les étrusques entre 6 et 8 cm. Tandis qu'une souris domestique mesure entre 14 et 20 cm avec 8 cm pour la queue.
Les musaraignes (toujours à l'exception de pygmée, qui pèse entre 3 et 7 g et l'étrusque entre 1,3 g et 2,5 g) ont un poids qui varie entre 6 et 15 g. La souris domestique accuse, elle, un poids considérable allant de 12 à 35 g.
Les musaraignes peuvent espérer vivre jusqu'à 18 mois, les souris (si Dieu leur prête vie) jusqu'à 3 ans.
Souris et musaraignes font des nids où elles allaitent leurs petits qui naissent glabres, pendant environ 3 semaines.
Les nids de musaraignes qui ne sont jamais à l'intérieur des maisons, sont faits d'herbes sèches dans les racines d'un arbre.

vers de terre
Des vers de terre

Alimentation de la musaraigne
Musaraigne et souris ne mangent pas la même chose. La musaraigne est strictement carnivore, plus exactement, insectivore, l'autre est un rongeur dont la nourriture est exclusivement constituée de produits d'origine végétale. (Et le fromage alors ! Il est certes très efficace pour piéger les tapettes et pour scénariser les dessins animés mais c'est ici l'occasion de rappeler qu'il n'y a pas de fromage dans la nature, même dans la région de Gruyère, en Suisse).
Les musaraignes sont des ogres qui consomment leur propre poids de nourriture tous les jours et qui de ce fait n'ont guère le temps de faire des provisions. Les souris, elles font plus de dégâts en éventrant les sacs et en dévorant les livres de la bibliothèque qu'elles ne consomment pas réellement d'ailleurs.
Les musaraignes entrent rarement dans les maisons, à l'exception des premiers froids, période pendant laquelle, elles suivent les insectes qui eux se réfugient dans les intérieurs pour fuir le froid.
Les souris (qui ne sont ni des mulots ni des campagnols) quant à elles sont presque des animaux domestiques tant elles se complaisent en mauvaise compagnie de l'homme. Les musaraignes ne font aucun dégât dans les maisons, au contraire même, elles débarrassent opportunément des insectes en surnombre.

portée de souris
Portée de souris

Musaraignes et souris n'ont pas le même rythme de reproduction.
La souris, lorsqu'elle est bien nourrie et au chaud dans une maison peut avoir jusqu'à 10 nichées de 10 petits dans l'année. Une souris âgée de 6 semaines est déjà féconde. Alors qu'une musaraigne carrelet n'a, pendant la même période que 4 portées de 5 à 10 petits. Elle doit attendre sa maturité sexuelle jusqu'au printemps qui suit sa naissance.
... mais il n'existe pas de musaraignes ni de souris vertes !

Les musaraignes que l’on peut voir en France

squelette musaraigne
Squelette de musaraigne

La musaraigne carrelet - sorex areneuset la musaraigne couronnée - sorex coronatus.
Elles ont le poil soyeux et la robe est à dominante gris-jaunâtre.
Deux espèces presque identiques mais distinctes depuis 1978, différentiables surtout par leurs habitats, la couronnée vivant plus volontiers au dessus de 1 000 m.
Elle a le museau en forme de trompe. La queue courte et poilue et les pointes des dents rouges. Elle vit dans les broussailles mais suit les insectes dans les maisons à l'automne.
Poids : de 6 à 15 g.
Longueur : 10 à 13 cm avec 4 à 6 cm de queue.
Elles creusent parfois des galeries, mais elles n'hibernent pas.
Elles se nourrissent d'insectes et de vers de terre. Elles sont capables de tuer et de dévorer des souris et aussi d'autres musaraignes. C'est un ogre qui mange l'équivalant de son poids chaque jour !
Elles sont actives le jour et la nuit.
Elles sont présentes partout en France, à l'exception des Bouches-du-Rhône et de la Corse.

La musaraigne musette - crosidura russula et la musaraigne bicolore -crocidula leucodon.
Deux espèces très proches (la bicolore est absente au sud de La Loire) qui se caractérisent par leurs museaux en pointe et une couleur de robe roussâtre. Les dents sont entièrement blanches.
C'est les petits de ces espèces qui suivent leur mère à la queue leu-leu, la tête posée sur le derrière du précédent pour ne pas se perdre.
Poids : entre 7 et 13 grammes.
Taille avec 4 cm de queue : entre 10 et 14 cm.
Elles sont principalement nocturnes.
Elles pénètrent, elles aussi, dans les maisons en automne.

La musaraigne pygmée - sorex minutus
Elle a le museau pointu, une queue terminée par un pinceau de poils. La robe est d'un roux pâle tirant au gris jaunâtre sur le dessous. La pointe des dents est rouge.
Elle est active surtout le jour.
Elle a un aspect effilé et une queue plutôt longue qui représente presque la moitié de sa longueur totale : 4,5 cm pour 10 cm. Son poids varie entre 2,5 et 7 g. Elle est présente partout en France sauf dans le pourtour méditerranéen et la Corse.

Et enfin la plus étonnante, le plus petit mammifère terrestre, la lilliputienne, musaraigne étrusque ou pachyure étrusque - suncus etruscus.
Elle pèse de 1,3 à 2, 5 g. (Soit 40 000 fois moins qu'un homme ; ou 9 500 000 fois moins que la baleine bleue, le plus gros des mammifères).
Elle mesure, queue comprise, entre 8 et 11 cm.
Sa robe est plus grise que celles des autres musaraignes.

Les musaraignes croyances et idées reçues

grand gymnure
Le grand gymnure

Les musaraignes sont de véritables piles électriques ?
Ce qui est sûr c'est qu'elles sont toujours en mouvement de prédation où de défense.
Elles ont pour s'énergiser un coeur qui bat à la vitesse fantastique de 1 400 pulsations avec des pointes à 2 000 par minute.
Le rythme cardiaque de la musaraigne est environ 60 fois plus élevé que celui de l'éléphant. Le nombre de battements en une seconde chez le plus petit mammifère terrestre est le même que chez le plus gros en une minute.
Les musaraignes sont elles des araignées ?
Musaraigne signifie littéralement la souris araignée. Araignée parce qu'on a longtemps cru que ce petit animal avait du venin comme une tarentule ou une veuve noire tant sa morsure peut être douloureuse.
Les musaraignes sont totalement inoffensives mais on a longtemps pensé, comme l'écrivait Buffon, qu'elles avaient une salive capable de faire crever une vache ou même un cheval en bonne santé. C'est bien-sûr faux en Europe mais aux Etats-Unis il existe une musaraigne à queue courte qui tue ses proies grâce à sa salive toxique.
Les musaraignes sentent-elles mauvais ?
Les musaraignes ont une odeur particulière qui fait que les chats condescendent à les tuer mais jamais à les manger. Le grand gymnure, un lointain et cousin asiatique marque son territoire à l'aide d'un musc qui sent à la fois l'ammoniac, la sueur et les oignons pourris.

elisabeth taylor megere apprivoisee
Elizabeth Taylor dans La Mégère Apprivoisée de Shakespeare.

Les musaraignes sont-elles acariâtres ?
C'est sûrement ce que pensent les anglais puisque musaraigne et mégère se disent du même mot : shrew. Ce qui nous donne dans la langue et le répertoire de Shakespeare : « The Taming Shrew » ou « La Mégère Apprivoisée » en français.

Carte d’identité de la musaraigne

Classe : Mammifères
Ordre : Insectivores
Famille : Soricidae.

Article réalisé par Jean-Pierre Fleury.

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr