Investissement dans un FCPI, un FIP ou une SOFICA

Par : Philippe Colin - Dernière modification : 18 août 2014 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les réductions d'impôts
Reduction impots FCPI FIP SOFICA

Réduire ses impôts en investissant dans un FCPI, un FIP ou une SOFICA

Souscrivez dans des placements financiers et vous pourrez réduire votre impôt sur les revenus. Il s'agit là d'un investissement souvent risqué.


Investir dans un FCPI ou un FIP

La loi de finances 2013 n'a pas modifié les réductions accordées dans le cadre d'investissements dans des FCPI ou FIP. Vous bénéficiez donc d'une réduction d'impôt si vous souscrivez des parts de fonds communs de placement dans l'innovation (FCPI) ou des parts de fonds d'investissement de proximité (FIP).

La réduction d'impôt est égale à 18% de votre investissement retenu et plafonnée à 12 000 € pour une personne seule et 24 000 € pour un couple marié ou pacsé.

A noter : la réduction d'impôt est portée à 38% en cas de souscription de parts de FIP exclusivement situés en Corse.

Vous devez conserver les parts du fonds pendant une durée minimale de 5 ans à compter de la souscription.

Vous devez détenir (avec votre conjoint, vos ascendants et descendants) 10 % maximum des parts du fonds et 25 % maximum des droits dans les bénéfices des sociétés dont les titres figurent à l'actif du fonds.

A noter : depuis la loi de finances 2013, les "niches fiscales" pour l'impôt sur les revenus sont plafonnées à 10 000 €. Ce plafonnement peut donc affecter les réductions accordées dans le cadre d'investissements en FCPI ou FIP.

Investir dans une Sofica

Vous bénéficiez d'une réduction d'impôt si vous souscrivez en numéraire au capital initial ou aux augmentations de capital de sociétés pour le financement d'œuvres cinématographiques ou audiovisuelles (Sofica).

La réduction d'impôt est égale à 36 % des sommes versées retenues dans la limite de 25 % de votre revenu net global et plafonnée à 18 000 €.

La réduction est portée à 43 % si la Sofica réalise au moins 10 % de ses investissements dans le capital de sociétés de production avant le 31 décembre de l'année suivant celle de la souscription.

La Sofica doit être agréée par le ministère de la Culture et par le ministère du Budget. Vous devez conserver les titres de la Sofica pendant une durée minimale de 5 ans à compter de la souscription.

 

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu