Entreprises : Lunchr réinvente les titres-restaurants

Publié le 

Entreprises : Lunchr réinvente les titres-restaurants / iStock.com-Ridofranz
Entreprises : Lunchr réinvente les titres-restaurants / iStock.com-Ridofranz

Le titre-restaurant a vu le jour en 1967. Il a été créé pour donner aux salariés la possibilité de prendre un repas à proximité de leur lieu de travail. Cependant, 50 ans plus tard, le système peine à s’adapter aux habitudes des consommateurs rompus aux nouveaux acteurs comme Uber. Face à ce retard, Lunchr ambitionne de réinventer les titres-restaurants.

Lunchr a été créé début 2017 pour faciliter la vie du salarié et aider l'employeur dans la gestion des dépenses durant la pause déjeuner. La start-up propose ainsi aux professionnels des cartes compatibles avec les établissements du réseau MasterCard. En raison de sa praticité, ce service offre un gain de temps et d’argent considérable à tous les niveaux.

Les points forts du service

À première vue, la carte Lunchr n’a rien d’extraordinaire par rapport au titre-restaurant classique. En effet, le principe reste à peu près le même hors le fait que le ticket puisse se dématérialiser. Cependant, le succès de la start-up se fonde notamment sur son application, disponible en version Web et mobile (iOS et Android). Elle permet notamment aux salariés de gérer leur carte titre-restaurant et leur solde via une néobanque. Ils peuvent également commander leurs repas, à consommer sur place ou à emporter, dans les nombreux restaurants proposés.

L’atout majeur de la société réside dans sa maîtrise du digital, un point sur lequel les autres acteurs du secteur sont encore à la traîne. À l’heure du numérique, Lunchr a tout pour s’imposer dans le milieu et devrait poursuivre son expansion dans les prochaines années. De plus, ses services sont appréciés des salariés et des employeurs. Ces derniers bénéficient pour leur part d’une plateforme centralisée, facilitant la gestion et la sécurisation des transactions effectuées sur ces cartes (blocage automatique des dépenses les week-ends et jours fériés, des achats de produits non alimentaires, etc.).

Une start-up prometteuse

À sa création en 2017, Lunchr s’était présenté comme un service de facilitation de prise de commande de déjeuner pour les salariés. La start-up leur a ainsi proposé une application mobile très pratique donnant accès à un réseau comptant plus de 500 restaurants partenaires dans la région parisienne. Encouragée par ses résultats probants, elle a décidé de se lancer sur le marché historique du titre-restaurant et signe un partenariat avec MasterCard.

Lunchr peut désormais offrir aux employés de ses sociétés clientes un système de paiement donnant accès à un réseau de 180 000 établissements (restaurants, supermarchés et boulangeries) situés dans la région parisienne. La start-up se focalise d’abord sur les petites entreprises avant d’élargir sa clientèle-cible. Dans le cadre de son expansion, elle peut par ailleurs compter sur la solide expérience de Loïc Soubeyrand, cofondateur de Teads et initiateur du projet.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : social - rh