Immobilier : faut-il investir à la montagne ?

Publié le 

Immobilier : faut-il investir à la montagne ? / iStock.com-thomaslenne
Immobilier : faut-il investir à la montagne ? / iStock.com-thomaslenne

Pour le plaisir et le dépaysement, il est assez tentant de faire l’acquisition d’une propriété à la montagne. Ce type de placement comporte toutefois de nombreux risques et le seuil de rentabilité du logement varie en fonction de la station. Faut-il investir à la montagne ?

En achetant un logement à la montagne, les nouveaux propriétaires misent souvent sur la location pour rentabiliser leur placement. Cette méthode permet en effet d’amortir l’investissement à moyen ou à long terme. Cependant, en raison des écarts de prix sur le marché, il faut tenir compte des charges liées à la propriété et bien cibler son emplacement en choisissant la bonne station.

Pour le plaisir avant tout

Une maison ou un appartement à la montagne donne les moyens de jouir en toute liberté et à tout moment d’un cadre rafraîchissant. Les amateurs de sports de glisse pourront notamment profiter des pistes quand bon leur semble, en famille ou entre amis. Juste pour le plaisir, le choix de l’investissement est pleinement justifié. De plus, le marché repart progressivement et les prix commencent à se stabiliser. Les locataires bénéficient pour leur part de différents avantages fiscaux. Toutefois, le placement en montagne comporte son lot de risques.

Ces dernières années, les goûts des touristes et des vacanciers ont tendance à changer. Ils ne vont plus à la montagne pour s’adonner au ski toute la journée. De ce fait, avant d’investir, il est important de se pencher sur la qualité de vie au sein de la station et le niveau de confort du logement. Les infrastructures se souciant du bien-être de tous sont à privilégier. De cette manière, skieurs ou non, petits et grands pourront y trouver leur bonheur. Il est également conseillé d’opter pour une région mettant en avant son patrimoine naturel ainsi que ses richesses historiques, architecturales ou culinaires.

Investissement à risques

Pour amortir les dépenses liées à leur bien, de nombreux propriétaires mettent leur maison ou leur appartement à louer. En général, les recettes obtenues parviennent à couvrir les charges locatives (gestion, impôts, électricité, gaz…) et les petits travaux d’entretien. Cependant, cette source de revenus ne permet pas toujours de rembourser les mensualités d’un prêt. Il est ainsi préférable de gérer soi-même la mise en location pour éviter de payer des frais d’agence. Toutefois, cette option n’est pas envisageable pour les personnes habitant loin.

Chaque année, l’enneigement n’est pas systématiquement au rendez-vous. Ce phénomène permet notamment d’expliquer le bilan mitigé des stations de ski ces derniers hivers. Par ailleurs, les vacanciers sont de plus en plus nombreux à délaisser les pentes enneigées et à privilégier les régions ensoleillées. En plus de leur côté exotique, ces destinations reviennent souvent moins cher qu’un séjour à la montagne.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : achat vente immo