Le brocamole, une alternative plus healthy au guacamole

Publié le 

Le brocamole, une alternative plus healthy au guacamole / Istock.com - Sanny11
Le brocamole, une alternative plus healthy au guacamole / Istock.com - Sanny11

Élément phare de la gastronomie mexicaine, le guacamole est le chouchou de toutes les foodistas actuelles. Il est ainsi difficile d’imaginer déguster des tortillas sans cet accompagnement à base d’avocat. Malgré son goût délicieusement bon, cette sauce s’avère mauvaise pour l’environnement. La culture de l’avocat impacte dangereusement la planète. De ce fait, le guacamole s’est réinventé dans une version plus écolo-friendly : le brocamole.

La Terre est actuellement confrontée à divers soucis environnementaux dus au réchauffement climatique. Pour limiter les risques encourus, des ajustements doivent être faits, autant au niveau de la culture que de l’alimentation. Les régimes écoresponsables et sans déchets ont ainsi le vent en poupe. La sauce à l’avocat préférée des adeptes de “mexican food” s’adapte aussi à la tendance avec le brocamole, sa nouvelle version à base de brocolis. Décryptage.

Un guacamole écolo-friendly : le brocamole

Que ce soit au restaurant, chez soi ou sur Instagram, le guacamole n’a pas fini de satisfaire les gourmands. Difficile, voire impossible de préparer un délicieux toast végétarien sans le tartiner de sauce à l’avocat. Toutefois, en dépit de son incontestable saveur, la recette de guacamole traditionnelle présente un inconvénient majeur. La culture de son principal ingrédient, l’avocat, est dangereuse pour l’environnement selon Zeita, un journal allemand. Son principal défaut réside dans sa surconsommation en eau, estimée à plus de 1 000 litres par kilo d’avocats. Afin d’adapter cette incontournable sauce pour qu’elle soit plus écologique, le restaurant Botanero de Paris a eu l’idée du brocamole. Comme son nom l’indique, cette version, plus saine, est à base de brocolis.

Les avantages du brocamole

Outre le fait que la culture du brocoli, le nouvel ingrédient de base, soit loin de consommer autant d’eau que celle de l’avocat, le brocamole est étonnamment goûteux. Si les grands fans de légumes se laisseront facilement tenter par l’expérience, même ceux qui ont longtemps détesté le brocoli pourraient l’apprécier. Au premier coup d’œil, le brocamole ressemble à s’y méprendre à du guacamole, toujours aussi vert, mais moins gras. Après comparaison, la version écolo-friendly est plus onctueuse et sa texture plus légère, la rendant plus digestible, plus addictive et meilleure à intégrer à la tendance de l’Acaï Bowl. Par ailleurs, le brocamole est bien moins riche en calories pour les gourmandes qui surveillent leur ligne. En effet, le brocoli est composé d’eau à 92%, contrairement à l’avocat et sa forte teneur en lipide.

Une simple préparation

Pour préparer du brocamole, il existe deux possibilités :

  • soit l’avocat est associé au brocoli dans la recette, réduisant de moitié l’usage du fruit ;
  • soit le brocoli et ses bienfaits prennent entièrement le relais.

Dans tous les cas, des fleurettes de brocolis sont requises. Après les avoir fait bouillir pendant une quinzaine de minutes, les têtes de brocolis se ramollissent. Il ne reste plus qu’à les mettre dans un blender tout en les assaisonnant avec d’autres ingrédients : de l’avocat (facultatif), de la coriandre, de l’oignon et enfin du sel et du poivre. Les autres assaisonnements sont possibles pour hausser le goût de la préparation.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : cuisine du monde