Le microneedling, le nouveau traitement pour une peau au top !

Publié le 

Le microneedling, le nouveau traitement pour une peau au top ! / iStock.com - marcinm111
Le microneedling, le nouveau traitement pour une peau au top ! / iStock.com - marcinm111

La médecine esthétique est constamment à la recherche d’un moyen pour rajeunir la peau afin de satisfaire les clients et clientes souhaitant effacer les signes de l’âge. Grâce à une nouvelle méthode appelée “microneedling”, la peau est chouchoutée.

Récemment, le “microneedling” a fait son apparition dans le domaine de l’esthétique. Son objectif est de restaurer l’éclat de la peau. Zoom sur ce traitement révolutionnaire et ses effets sur le derme.

Qu’est-ce que le microneedling ?

Il s’agit d’une technique consistant à perforer la peau avec un petit rouleau pourvu de microaiguilles afin de stimuler sa régénération. Le Dr Anne Grand-Vincent, médecin esthétique, explique qu’avec le roller équipé de microaiguilles, la stimulation est à son maximum. Les petites perforations enclenchent un processus de cicatrisation et un renouvellement cellulaire. Le microneedling se distingue de la mésothérapie par le nombre d’aiguilles nettement supérieur. En outre, le traitement se pratique de différentes façons : en institut, combiné à un appareil de radiofréquence ou à la maison. Néanmoins, le traitement n’est pas destiné à toutes, il est plutôt suggéré aux peaux manquant d’élasticité et de densité. Autrement, l’usage de l’acide hyaluronique en cosmétique constitue un bon traitement anti-âge.

Comment se dérouler le microneedling ?

Avant de procéder au soin par microneedling, la peau doit être nettoyée à l’aide d’une solution stérilisante pour éviter la pénétration des bactéries dans le derme lors de la perforation des picots. Pour un soin en institut, l’esthéticienne fait rouler le roller (à usage unique et stérilisé) plusieurs fois sur le visage à la verticale et à l’horizontale, un peu comme les médecins pratiquant l’acupuncture. La procédure dure entre 15 à 20 min et se termine par un nettoyage de la peau avec une lingette spécifique et un soin fermeté. Après avoir procédé au microneedling, une amélioration discrète de l’éclat, de la texture et de la densité de la peau est perçue. Les ridules et les plis sont nettement diminués, surtout au niveau des joues. Le docteur Marie-Thérèse Bousquet avance que les femmes ont l’impression d’un visage remusclé, alors que l’intervention agit seulement au niveau du derme.

Y-a-t-il un risque à pratiquer le microneedling ?

Si le médecin utilise un matériel à usage unique, aucun risque n’est encouru. Toutefois, le docteur Grand-Vincent tient à rappeler que ce traitement provoque une effraction cutanée. De ce fait, le microneedling doit être fait dans de bonnes conditions d’asepsie. Après l’intervention, des rougeurs, voire un œdème peuvent apparaître, mais disparaissent en vingt-quatre à quarante-huit heures en fonction de l’intensité des soins. Si elle est très élevée, la récupération peut durer quatre ou cinq jours. Les risques de brûlure ou de dépigmentation ne sont pas à craindre et le traitement est possible sur une peau bronzée ou de phototype foncé. Le plus grand risque réside dans la déception par rapport à la subtilité du résultat. Dans tous les cas, les produits de beauté bio constituent une alternative pour vaincre les effets du temps.