Prime d’activité, retraite et impôts : ce qui change en février 2019

Publié le 

Prime d’activité, retraite et impôts : ce qui change en février 2019 / iStock.com -Nuthawut Somsuk
Prime d’activité, retraite et impôts : ce qui change en février 2019 / iStock.com -Nuthawut Somsuk

Après un début d’année riche en modifications, évolutions et augmentations de toute nature, le mois de février est souvent bien plus calme. Pourtant, que ce soit au niveau réglementaire, fiscal, administratif ou encore du point de vue de la consommation, ce mois - le plus court de l’année - amène toutefois son lot de changements. Prime d’activité, prélèvement à la source, péages, soldes etc. Voici un aperçu de ce qui vous attend !

Le mois de janvier 2019 a été l’occasion de nombreuses modifications et d’ajustements. Pour ce second mois de l’année, le rythme marque logiquement le pas. Voici toutefois les changements prévus pour février 2019.

Revalorisation de la prime d’activité, le 5 février

Cette prestation non-imposable, la prime d’activité, qui vient compléter les revenus d’activité professionnelle des salariés aux revenus modestes. Elle connaîtra dès le 5 février une hausse exceptionnelle de 90 euros. Annoncée par le gouvernement, cette revalorisation sera effective pour tous les bénéficiaires de la Prime d’activité, versée mensuellement par la Caisse d’allocation familiales (CAF).

1er février : modération  des pensions de retraite et de certaines allocations

Cette année, les retraités et certains bénéficiaires d’allocations ne verront pas leurs pensions ou allocations augmenter en fonction de la hausse des prix constatée l’an dernier. En lieu et place de cette « revalorisation légale » annuelle, une simple « modération » représentant +0.3 %, soit un chiffre bien en-deçà des prévisions d’inflation pour 2019 (+1.3 %). La mesure, selon le gouvernement, permettra d’économiser 3.5 milliards d’euros sur le Budget 2019.

 Augmentation des tarifs de péage

Les gros rouleurs ont-ils des raisons de s’inquiéter ? Les sociétés d’autoroutes s’apprêtent en effet à relever le tarif des péages, le 1er février, de 1.8 % en moyenne. Pas de quoi rassurer les Français qui dépendent de leur auto pour travailler. Pour compenser la hausse tarifaire, les sociétés d’autoroute se sont engagées à proposer, pour les usagers réguliers, des forfaits à tarif préférentiel. Ces formules permettraient d’économiser jusqu’à 30 %, dès le premier trajet. Affaire à suivre…

Prélèvement à la source : premier acompte trimestriel le 15 février

De nombreux Français ont opté pour le prélèvement trimestriel automatique de leur impôt sur le revenu. Dans le cadre du nouveau prélèvement à la source, pour ces contribuables, le premier acompte trimestriel sera prélevé le 15 février. Les acomptes suivants seront, par la suite, prélevés le 15 mai, le 15 août puis une dernière fois le 15 novembre 2019.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : vos droits