Le printemps, source de bienfaits

Publié le 
Le printemps, source de bienfaits / iStock.com - Diego Cervo
Le printemps, source de bienfaits / iStock.com - Diego Cervo
Après de longues journées froides, sombres et souvent pluvieuses, les beaux jours arrivent enfin ! La lumière augmente, le soleil réchauffe les corps, les terrasses des cafés se déploient à nouveau et les fruits et les légumes abondent sur les étaux des maraîchers. Une ambiance joyeuse qui invite aux promenades et aux nouvelles rencontres.

Les bénéfices du printemps

Positif sur notre moral, le printemps joue également un rôle important sur notre santé grâce à l'augmentation de la lumière, de la chaleur et des modifications de l'alimentation. L'allongement des journées permet, en effet, de réduire la production de mélatonine, une hormone sécrétée pour équilibrer le corps lorsqu'il manque de lumière, mais qui a aussi pour effet de diminuer la libido. A l'inverse, sa réduction engage ainsi à faire des rencontres...

Encouragées par le soleil, les sécrétions de mélatonine, de sérotonine et de dopamine sont boostées. Ces hormones ont un effet positif sur l'humeur et le moral et contribuent à lutter contre la dépression saisonnière.

Si le printemps pousse à sortir davantage et à profiter du grand air, il invite également à ranger, trier et à faire un grand ménage chez soi. Un rangement salutaire qui donne l'occasion de se débarrasser de ce qui encombre mais aussi d'assainir son habitation et d'éliminer les germes et les bactéries responsables de maladies.

Enfin, les produits frais et de saison se font plus nombreux. L'offre croissante de fruits et de légumes multiplie les possibilités de composer des repas sains, équilibrés et moins riches en calories.

Soleil, un bon ami

Indispensable à la vie, le soleil ne joue pas que sur nos humeurs, il occupe une place essentielle dans notre bonne santé. Il contribue ainsi à :

  • L'apport de vitamine D qui permet la fixation du calcium et du phosphore sur les os et prévient certaines maladies dont le rachitisme, l'ostéoporose chez les personnes âgées ou certains cancers. Il favorise, par ailleurs, la croissance des enfants.

  • Fortifier ses os grâce aux rayonnements ultraviolets, qui pénétrent au travers de la peau.

  • Réguler l'horloge interne grâce à une production d'hormones spécifiques qui régulent l'organisme dans ces états de veille et de sommeil, sa température, etc.

  • Diminuer l'hyperactivité et les troubles de l'attention, selon certaines études qui affirment que les habitants des zones de fortes intensités lumineuses seraient moins concernés par ce type de difficultés, grâce à des rythmes de sommeil de meilleure qualité.

  • Améliorer les problèmes de peau, comme l’acné qui régresse en été, mais qui risque hélas de refaire surface violemment en automne.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".