Les bienfaits de la gelée royale pour notre santé

Publié le 
Les bienfaits de la gelée royale pour notre santé / iStock.com - JPC-PROD
Les bienfaits de la gelée royale pour notre santé / iStock.com - JPC-PROD
Utilisée depuis l’Antiquité, la gelée royale est reconnue pour ses effets bénéfiques sur l’organisme. Stimulant naturel, elle fortifie les défenses immunitaires et favorise la vitalité. Comment consommer la gelée royale ? Quelles sont ses vertus ? Tout savoir sur cet extraordinaire condensé d’énergie.


D’où vient la gelée royale ?

La gelée royale est une substance blanchâtre et gélatineuse qui fonce au contact de l’air. Peu attirante au premier regard, elle est pourtant abondamment consommée à travers le monde. La gelée royale est constituée d’un mélange de pollen et de miel, secrété par les glandes des jeunes abeilles ouvrières. Elle est très exactement produite entre le cinquième et le quatorzième jour de leur existence, au moment où les abeilles ouvrières occupent les fonctions de nourrices auprès des larves et de la reine. Les larves ne reçoivent la gelée que pendant les trois premiers jours de leur existence, alors que la reine en sera exclusivement nourrie toute sa vie. La monarque, ainsi gavée de cette mixture nutritive, grossit jusqu’à six fois plus que ses ouvrières. Les nutriments procurés par les abeilles nourricières lui permettent de jouir d’une vitalité exceptionnelle. La reine vit entre 4 et 5 ans, soit jusqu’à 40 fois plus longtemps que ses ouvrières.

Quelle est la composition de la gelée royale ?

Composée de 66 % d’eau, la gelée royale est également riche en minéraux (sodium, potassium, calcium, fer, zinc, phosphore), en antioxydants, en acides aminés (acides glutaminiques, proline, lysine, arginine), en vitamines B ainsi qu’en acides gras. Une liste de nutriments qui en fait véritable concentré de tonus.

Quelles sont les vertus de la gelée royale ?

Elle est notamment reconnue pour son impact sur le système immunitaire et sur la vitalité du corps et de l’esprit. La gelée royale est consommée pour ses aptitudes à renforcer les capacités cognitives, le métabolisme et assurer une meilleure résistance à la fatigue. Elle agit également sur la santé de la peau, la repousse des cheveux et des ongles. Les actions immunostimulantes et immunomodulatrices de la gelée royale sont attribuées aux acides gras et aux protéines qui composent la gelée royale. L’action stimulante générale de la gelée royale permet de former un bouclier naturel contre les agressions extérieures, une défense d’autant plus nécessaire en préparation de l’hiver ou lors d’une période de convalescence.

Plusieurs études réalisées in vitro démontrent également que la gelée royale agit sur l’équilibre hormonal, et notamment sur l’activité oestrogénique. C’est la raison pour laquelle elle est traditionnellement utilisée pour traiter les troubles menstruels féminins.

Sous quelle forme consomme-t-on de la gelée royale ?

La gelée royale est un complément alimentaire. On ne la consomme donc pas régulièrement, mais en supplément d’une alimentation équilibrée et d’un éventuel traitement médicamenteux. Les cures de gelée royale s’étendent généralement sur 60 jours, avec un dosage maximum recommandé d’un gramme par jour. La gelée royale se trouve en vente libre dans les commerces spécialisés sous forme d’ampoules, de capsules ou fraiche, vendue dans un pot.

Quelles sont les contre-indications de la gelée royale ?

Les études scientifiques rapportent que la consommation modérée et dosée de la gelée royale est généralement sans danger pour l’être humain. En l’absence d’étude spécifique, elle est cependant déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes. La prise de gelée royale n’est également pas recommandée aux personnes allergiques aux piqûres d’abeilles, aux plantes de la famille des composées (marguerite, échinacée, pissenlit, etc.), au miel et au pollen. Les personnes souffrant d’asthme ou d’eczéma atopique peuvent également présenter une certaine sensibilité aux principes actifs de la gelée royale. Concernant les éventuels effets indésirables, en usage topique, la gelée royale peut potentiellement provoquer ou exacerber une inflammation de la peau.