Quels sont les modèles incontournables de chaussures pour homme ?

Publié le 
Quels sont les modèles incontournables de chaussures pour homme ? / iStock.com - AGCreativeLab
Quels sont les modèles incontournables de chaussures pour homme ? / iStock.com - AGCreativeLab
Saisonniers, classiques ou vintage : découvrez les modèles de chaussures incontournables pour les hommes en toutes saisons. Vous n'aurez plus qu'à les adapter à votre tenue.


Les boots

Les boots, ce sont ces chaussures montantes type bottines incontournables de la mode homme. Sobres, confortables et surtout adaptées à tout type de terrain, elles se chaussent en automne ou en hiver pour accompagner les virées urbaines ou les longues balades à la campagne.

Dans la famille, la Desert boot est un modèle très léger en daim, crée par la marque Clarks. Son look serait inspiré des chaussures portées par les officiers britanniques en Birmanie pendant la seconde guerre mondiale. La Desert boot porte le signe distinctif de la marque, la semelle en caoutchouc granuleux, qui garantit souplesse et confort.

Dans un autre style, la Chelsea boot désigne un modèle de bottines dépourvu de lacets. Le pied s’y insère grâce à deux larges bandes élastiques cousues sur les flancs de la chaussure. Ce modèle, natif de l’époque victorienne, est un transfuge du milieu de l’équitation. Son nom lui vient de l’affection particulière des officiers anglais de Chelsea pour le modèle. Le modèle classique possède un bout pointu légèrement arrondi et est en cuir noir. Peu importe la marque, le type et la matière, les boots assortissent idéalement un jean brut, pour un look soigneusement décontracté.

 

iStock.com - Noi_Pattanan
iStock.com - Noi_Pattanan

Les derbies

La Derby est une chaussure basse élégante, équipée d’un mode de laçage ouvert. Cela signifie que les lacets sont placés sur des empiècements que l’on peut soulever. Appréciée des urbains, on la retrouve aux pieds d’un nombre croissant de passants pressés par la frénésie de la ville. Il existe différents types de chaussures Derby, définis selon la manière dont se termine la chaussure : à bout droit, à bout golf fleuri ou arrondi classique.

 

iStock.com - brazzo
iStock.com - brazzo

Les richelieus

Cousine de la chaussure Derby, la Richelieu se distingue par son laçage fermé, qui signifie que les lacets se trouvent directement dans l’empeigne. Le modèle peut être doté d’un bout golf fleuri ou lisse. Tout aussi élégante que la Derby, elle habille les pieds urbains, accompagne un costume pour un rendez-vous professionnel, les soirées chics ou les rendez-vous aux chandelles. Les modèles Richelieu, comme ceux des Derbies constituent des indispensables de la garde-robe urbaine.

 

iStock.com - drewhadley
iStock.com - drewhadley

Les sneakers vintage

Autre nécessaire de la garde-robe urbaine, la chaussure sneaker s’impose avec son look sportswear chic. Dans le jargon de la chaussure, le terme « sneaker » désigne une chaussure initialement prévue pour le sport et détournée pour un usage citadin. C’est le cas par exemple des chaussures de la marque Converse, ou encore du modèle Stan Smith de la marque Adidas. La sneaker se distingue par son esthétisme urbanisé. Elle accompagne aussi bien les tenues décontractées que les apparats classiques, auxquels elle confère un ton résolument décalé.

 

iStock.com - SanneBerg
iStock.com - SanneBerg

Les chaussures bateaux

Initialement portées en mer par les marins et les navigateurs, les chaussures bateaux sont des modèles bas dotés de lacets passés dans des œillets. Elles sont fabriquées en cuir, et disponibles dans plusieurs couleurs. Les tons les plus classiques sont le bleu marine, figurant sans doute la mer, et le marron de la terre. Portées sans chaussettes, ces nouvelles chaussures de ville ont été érigées, avec les mocassins, en symbole du style « preppy ».

 

iStock.com - JangoBeat
iStock.com - JangoBeat

Les mocassins

Revendiqué par les adeptes du « preppy », le mocassin n’est ni plus ni moins que la plus vieille chaussure connue au monde. Ce modèle de chaussure basse, fait en cuir ou en peau, daterait de -3500 avant J-C. Aujourd’hui, plusieurs modèles se partagent les tendances et le marché. La plus courante est fabriquée à base d’une seule pièce de cuir et présente une couture circulaire qui épouse la forme des orteils à l’avant. Dans un style plus traditionnel, le mocassin peut être décoré de franges ou de motifs cousus sur les flancs ou à l’avant de la chaussure.

 

iStock.com - golubovy
iStock.com - golubovy