Recyclage des déchets au bureau : quelles bonnes pratiques adopter ?

Publié le 
Recyclage des déchets au bureau : quelles bonnes pratiques adopter ? / iStock.com - goc
Recyclage des déchets au bureau : quelles bonnes pratiques adopter ? / iStock.com - goc
Il faut savoir que 46% de la population active française travaille dans des bureaux. Il s’agit là d’environ 13 millions d’individus. Par ailleurs, sachez également qu’un employé produit entre 120 et 140 kg de déchets en moyenne par an. Ainsi, le recyclage des déchets au bureau apparaît comme une action respectueuse de l’environnement. Voici quelques pratiques à adopter pour un recyclage des déchets au bureau.

Le tri des déchets en entreprise : la base

Selon la loi, les producteurs et détenteurs de déchets, autrement dit les sociétés, administrations ou commerces de plus de 20 personnes, ont pour obligation de trier 5 flux de déchets. Il s’agit là du papier ou du carton, du bois, du métal, du verre et du plastique. En effet, ces matières peuvent parfaitement être valorisées.

Ainsi, l’idéal serait d’installer des poubelles spécifiques pour chaque type de déchets au bureau. Il s’avère aussi important de veiller à ce que ces poubelles soient correctement prises en charge par les agents d’entretien de la société ou des locaux de la société.

D’autre part, il est essentiel de former les collaborateurs sur les règles du tri, puisque ces dernières sont parfois complexes. À titre d’exemple, sachez que les verres de table cassés ne peuvent pas être jetés dans la poubelle à verre ou que les pots de yaourt en plastique ne peuvent pas être recyclés. Sinon, une astuce consiste à afficher clairement les règles du tri sur les poubelles.

Par ailleurs, pour les meubles de bureau, par exemple, en termes de recyclage, sachez également que sur Internet tout s’échange et se troque. Ainsi, s’ils sont encore utilisables, l’idéal serait de les vendre ou de les donner à de nouveaux utilisateurs.

Quels déchets de bureaux sont recyclables ?

Le papier compte parmi les fournitures de bureau les plus utilisées. Il s’avère nécessaire de les trier au lieu de les jeter à la poubelle après qu’ils ont été utilisés. Ils seront ainsi envoyés au recyclage. Par ailleurs, il est aussi conseillé de réduire l’utilisation du papier. Ainsi, l’envoi de mails ou encore l’annulation des abonnements inutiles aux revues, journaux et autres bulletins sont recommandés. Dans la même veine, pour réduire l’utilisation du papier, il est tout à fait possible d’utiliser comme brouillon le côté vierge des feuilles déjà imprimées, ou bien d’imprimer en recto verso, etc. Toutefois, il faut souligner que les mouchoirs, ainsi que les serviettes en papier que vous utilisez au bureau ne peuvent pas être recyclés. En effet, ces derniers sont composés de fibres de cellulose. Ils peuvent alors être jetés dans la poubelle ménagère.

Mis à part les stylos qui sont facilement recyclables, sachez que les cartouches d’encre et le toner le sont aussi, mais par des entreprises spécialisées. En effet, ces déchets contiennent des produits néfastes pour l’environnement, tels que de l’arsenic, du nitrate d’argent ou encore de l’oxyde de fer. Il en est de même pour les équipements informatiques, mais aussi pour les matériels électriques, tels que les ampoules ou les piles. Ces derniers doivent être envoyés à la bonne filière pour être recyclés. Concernant les ordinateurs, la marque Dell s'est par exemple lancée dans leur transformation en bijoux.

Sachez également que les mégots de cigarettes ou capsules de café peuvent aussi être recyclés par des organismes qualifiés. Il est préférable d’organiser le recyclage des déchets de bureau en collaborant directement avec des entreprises spécialisées.

Pour information, il est bon de savoir aussi que les industriels de la boisson sont favorables à la consigne des bouteilles en plastique et des canettes.