L'appli de la semaine : Cinemacity, la balade ciné dans ton smartphone

Article mis à jour le 

Cette semaine, nous vous invitons à descendre l'avenue des Champs-Élysées ou encore à flâner dans le jardin des Tuileries en compagnie d'un Jean Gabin, un Jean-Paul Belmondo ou encore un Bourvil. Vous imaginiez qu'accompagner le célèbre trio dans leur traversée de Paris n'était possible que dans vos rêves ? Qu'à cela ne tienne, Arta a concrétisé votre souhait avec l'application Cinemacity.

Des centaines, voire des milliers de films ont été mis en scène dans les rues de Paris. Le Ballon Rouge, À bout de souffle, Bande à Part, Polisse… difficile de passer en revue tous les chefs d'œuvre du septième art ayant foulé le sol de la capitale romantique. Pour vous aider à vous remémorer quelques-uns des plus mémorables et découvrir leurs lieux de tournage, le pôle Web d'Arte et le studio Small Bang ont lancé le 2 juillet une application ingénieuse, Cinemacity.

Son principe : permettre à l'utilisateur se promenant dans Paris de regarder, depuis son smartphone, quelques-unes des scènes dont le tournage a été géolocalisé à proximité – les points de chute sont indiqués sur une carte, baptisée Cinemap.  Chose bienvenue : Cinemacity peut être utilisée sans connexion internet de façon à ne pas accabler le budget des utilisateurs.

Disponible gratuitement en trois langues (français, anglais et allemand) et compatible sous Android et iOS, cette application propose dix-huit balades – pour un total de 25 heures de marche ! – chacune ponctuées par des extraits de classiques d'environ une minute. Pour l'heure, 400 extraits tirés de 126 films ont été sélectionnés, mais d'autres promenades thématiques abordant entre autres la libération de Paris ou Paris-Plage seront bientôt disponibles.

TEASER CINEMACITY - Version Française from SMALL BANG on Vimeo.

Un fonctionnement interactif bien pensé

À l'usage, Cinemacity est un vrai jeu d'enfant. Pout profiter de la Cinemap, le promeneur a le choix entre un itinéraire suivant les différents spots regroupés sur la carte ou en les filtrant selon les quartiers, les films qui l'intéresse ou encore par thématique. Pour chaque film, une fiche explicative est disponible, et les extraits sont visibles en touchant simplement la carte. À noter que le catalogue de l'application est amené à l'avenir à s'enrichir au gré des éventuels accords avec les plateformes de VOD, souligne Arte.

Désireux d'impliquer les utilisateurs, Small Bang et Arte ont également mis au point un laboratoire de création baptisé Cinelab. Ambition : permettre à tout un chacun de façonner son propre cinéma. Pour ce faire, le laboratoire se propose de produire des fictions-balades originales au format cinq épisodes, d'une durée de deux minutes chacun.

Dans la même veine, les utilisateurs sont invités à exprimer leur créativité en envoyant via le site internet Cinecity une version suédée – entendez par là une version amateur réalisée avec des bouts de ficelle – d'un film tourné à Paris. À la clef : un concours où les meilleures séquences seront récompensées en juin 2014 au Forum des Images.

Bref, Cinemacity s'impose comme un projet réussi et ambitieux, qui pourrait prochainement être étendu à la ville de Berlin et à quelques villes américaines comme San Francisco.

Télécharger Cinemacity sur le Google Play (Android)

Télécharger Cinemacity sur iTunes (iOS)

Visiter le site officiel Cinemacity

Sources : Small Bang, Cinemacity