Coca-Cola : effets inattendus sur le corps en moins d'une heure ?

Article mis à jour le 

Le coca, cette boisson bue et rebue, aux vertus médicinales ou décapantes selon l'utilisation, semblerait avoir de nombreuses autres impacts sur l'organisme. En effet, Jean-Marc Dupuis détaille sur un blog médical les différentes étapes que subit votre corps après avoir ingéré une canette de coca-cola. Suite à son étude, le groupe s'est empressé de se justifier en diffusant un communiqué sur Gizmodo. Ce soda, facilement à portée de main, se voit découvrir un côté obscur.

La canette est posée, vous avez bu 33 cl et vous vous sentez mieux, mais pas désaltéré pour autant. C'est normal, vous avez bu l'équivalent de 7 sucres. Imaginez votre café matinal avec cette quantité de sucre : vous seriez obligé de le manger à la fourchette…

10 minutes après

Pourtant, vous vous sentez bien, rafraichi. Sachez que vous devriez vous sentir nauséeux et vomir d'écœurement. Heureusement, la boisson est riche en acide phosphorique, qui vous permet de ne rien ressentir, voire d'être heureux.

20 minutes après

La boisson a bien circulé dans votre corps. Alors, dans votre sang, votre taux de sucre augmente brutalement. Votre pancréas est dépassé par tout ce surplus et sécrète de fortes doses d'insuline pour vous aider à transformer ce sucre en graisse, que l'on supporte davantage. Le glucose est mieux géré par le foie, mais en petite quantité. Or un apport trop important de sucre dans le sang peut causer de nombreuses maladies, comme le diabète.

Le groupe se défend en rappelant qu'un verre de 25 cl de Coca-Cola contient 27 g de sucre soit une quantité similaire au jus d’orange. De plus, les boissons sucrées représenteraient moins de 3,5 % des apports caloriques des Français. En d'autres termes, le rapprochement entre le Coca-Cola et une mauvaise hygiène de vie serait inapproprié.

un apport trop important de sucre dans le sang peut causer de nombreuses maladies

30 minutes après

Votre foie sature et le surplus de sucre est envoyé dans le sang. La caféine, elle, est absorbée par le corps : votre cœur bat, la pression sanguine augmente, vous pouvez suer, vos pupilles se dilatent. A long terme, votre cœur et votre système nerveux peuvent être endommagés.

Coca-Cola se justifie à ce propos, rappelant que l'"innocuité [de la caféine] est prouvée". De plus, les grandes quantités de caféine contenues dans le Coca seraient de l'ordre de la légende puisque, selon eux, un verre de 25 cl en contient trois fois moins qu’un café de 20 cl. Deux tasses de café seraient donc, à ce niveau, équivalentes à une bouteille d'1,5 litre de Coca.

45 minutes après

Le corps se met à produire de la dopamine (hormone du plaisir), comme le ferait l'héroïne, précise Dupuis. Le sucre provoque aussi une dépendance, du même type que la cocaïne, termine ce dernier. Le Coca dans ces quantités - 33 cl - agit donc sur le cerveau comme les drogues "dures".

La comparaison, très forte, a bien évidemment déplu. Tant et si bien que Coca-Cola explique que l’attrait pour le sucre ne peut en aucun cas être assimilé à une dépendance. Car, bien que le sucre appelle davantage de sucre, l'arrêt brutal de sa consommation ne provoque pas les effets que l'on retrouve dans le sevrage d'une part (mains qui tremblent, trouble de personnalité, énervement, transpiration etc), et d'autre part, le sucre n'amène pas des "comportements typiques de l'addiction".

Le Coca agit sur le cerveau comme les drogues "dures".

60 minutes après

Votre taux de sucre s'effondre : vous tombez en hypoglycémie. Vous vous sentez fatigué, aussi bien physiquement que nerveusement. Pourtant, la caféine agit, et vous êtes excité. Souvent dans cet état, on reprend un Coca… En un mot, le taux de sucre est très haut puis très bas, le  sang est intoxiqué, votre pancréas a été brusqué, et votre foie a été poussé au maximum de ses capacités. En bref : votre organisme est épuisé.

Lorsque l'on voit comment des outils rouillés peuvent être récupérés après une nuit dans un verre de ce soda si prisé, on n'ose à peine imaginer l'état du corps.

Finalement, que penser de tout ca ?

En effet, ces séquelles ne concernent que la première heure. Il y aura d'autres conséquences sur le long terme. Par exemple, l'acidité est telle qu'elle attaque, outre les gencives, l'émail des dents. Elles deviennent alors grisâtres ou jaunâtres, poreuses, et commencent à être douloureuses puis finissent par tomber. La caféine provoque des migraines, de l'hyper-tension, des maladies cardio-vasculaires amenant au décès. De l'eau est recommandée pour se désaltérer, nettoyer les reins et l'organisme et le purger du sucre.

Coca-Cola n'est pas d'accord avec ces déclarations qui, d'après le commentaire suivant, seraient à la limite de la vérité : "la qualité et la sécurité de nos produits est notre priorité. Tous les ingrédients de Coca-Cola sont absolument sans risque pour la santé et leur sécurité est garantie par les agences sanitaires françaises et internationales" explique le Groupe.

Source : Santé, Nature, Innovation ; Gizmodo