Commencer les cours avant 8h30 serait mauvais pour la santé des ados

Article mis à jour le 

Mieux vaudrait ne pas commencer les cours avant 08h30, eu égard à la santé des collégiens et autres lycéens, si l’on en croît une recommandation officielle tout juste formulée par l’Académie américaine de pédiatrie…

Comme vient de le détailler une association de pédiatres américaine, le fait de faire commencer les cours plus tard aux collégiens et lycéens serait une nécessité de santé publique. Selon l’Académie américaine de pédiatrie, la phase d’endormissement se décalerait en effet deux heures plus tard au moment de la puberté. De fait, les emplois du temps scolaires devraient donc nécessairement être modifiés en fonction de cette modification de rythme biologique.

À l’instar de beaucoup de Français, les lycéens américains commencent les cours à 8 heures du matin. Or, d’après un sondage, 59 % des collégiens et 87 % des lycéens américains dorment considérablement moins que les 8,5 heures conseillées. Un phénomène regrettable qui concerne également les jeunes Français, puisqu’à 15 ans, 25 % des adolescents dorment moins de 7 heures au quotidien, selon l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes).

Afin d’évaluer le phénomène, des chercheurs issus de l’Université du Minnesota ont observé huit lycées ayant choisi de faire débuter leurs cours à 08h55 au lieu de 07h35. Résultat, après l’application de ces nouveaux horaires, les accidents de voiture où sont impliqués des lycéens ont chuté de 70 %. Comme le détaille la pédiatre Judith Owens, qui a participé à l’étude, les recherches ont par ailleurs montré que les adolescents dormant suffisamment ont moins de risques d’être touchés par l’obésité ou la dépression. D’autre part, ces derniers ont de meilleurs résultats à l’école et sont en meilleure santé.

Vers une meilleure prise en compte des rythmes des ados ?

Bien que les spécialistes invitent à mettre en place un "couvre-feu numérique" destiné aux adolescents pour éviter qu’ils ne passent la nuit sur l’ordinateur ou leur smartphone, ceux-ci admettent néanmoins la nécessité de prendre en compte les rythmes spécifiques des adolescents. D’où le besoin d’adapter le système scolaire.

Ainsi, les scientifiques considèrent qu’une journée de cours débutant à 08h30 ou 09h00 est acceptable, mais que 08h00 n’est pas adapté. Problème : à l’heure actuelle, les lycéens américains sont 40 % à commencer leurs cours aux alentours de 07h30…

Sources : theatlantic, inpes, aap.org, conservancy.umn, slate