L'État fait un geste pour les retraités les plus modestes

Article mis à jour le 

Petit coup de pouce pour les retraités : le gouvernement a annoncé le relèvement du montant du plafond de pension permettant de profiter du minimum contributif.

Une bonne chose pour les retraités les plus modestes : le nombre de bénéficiaires du minimum contributif va être élargi. Le montant de la pension de retraite permettant de bénéficier du minimum contributif passe de 1039,47 à 1 120 euros par mois, s'agissant des pensions de retraite liquidées à partir du 1er février 2014. C'est du moins ce que stipule un décret tout juste publié au Journal officiel.

Rappelons qu'au moment où un assuré fait liquider sa retraite à taux plein – ce qui est possible s'il a atteint l'âge du taux plein, s'il a atteint la durée d'assurance requise ou encore parce qu'il est reconnu inapte au travail –, la retraite de celui-ci ne peut en aucun cas être plus basse que le montant minimum, que l'on nomme "minimum contributif".

Le minimum contributif toujours fixé à 628,99 € par mois

À l'heure actuelle, ce minimum contributif s'élève à 628,99 euros par mois. Mais une majoration peut être appliquée pour les assurés justifiant d'une durée de cotisation à leur charge d'au moins 120 trimestres. Dans ce cas, le montant est porté à 687,32 euros par mois. De fait, ces montants sont versés dans leur totalité quand l'assuré dispose bien de la durée d'assurance requise lui permettant de profiter d'une retraite à taux plein. En cas contraire, la somme est réduite en fonction du nombre de trimestres manquants.

À noter par ailleurs que les assurés doivent aussi avoir fait liquider la totalité des pensions de retraite auxquelles ils sont en mesure de prétendre – en France mais également à l'étranger –, et ce pour en bénéficier.

Enfin, il est important de ne pas confondre le minimum contributif avec le "minimum vieillesse", que l'on appelle depuis 2007 "allocation de solidarité aux personnes âgées" et "allocation supplémentaire d'invalidité".

Sources : service-public.fr, Capital