Gaz : une nouvelle augmentation à prévoir dès novembre 2014 ?

Article mis à jour le 

D’après une information de la radio Europe 1, les prix du gaz pourraient augmenter de 2,4 % en novembre, juste après la hausse de 4 % d’octobre. Un nouveau coup de froid pour les consommateurs qui s’explique par la révision du mode de calcul appliquée cet été.

Décidément, la facture énergétique des Français risque de décoller, ces prochains mois. Selon Europe 1, les prix du gaz s’apprêteraient en effet à augmenter de 2,4 % en novembre, alors qu’une hausse de 4 % est déjà prévue en octobre. Un changement de dernière minute qui va entraîner une augmentation de 29 euros pour 7,9 millions de personnes, et même 75 euros en l’additionnant avec celle d’octobre.

Vers l’application d’une clause de sauvegarde ?

Rappelons que la formule de calcul du prix du gaz a fait l’objet d’une révision en juillet dernier, conformément au souhait des autorités. Les modalités de ce changement sont simples : les prix du marché pèsent dorénavant 60 % dans le calcul du prix, alors qu’ils ne représentaient que 45 % par le passé. Problème : la conjoncture est défavorable aux consommateurs depuis la rentrée, notamment sous l’effet de la crise ukrainienne et de l’arrivée de l’hiver, qui fait bondir comme tous les ans les prix, suite au creux de la saison estivale.

Que les consommateurs se rassurent cependant : comme le prévoit la loi, le gouvernement devrait activer une clause de sauvegarde, si les tarifs du marché poursuivaient leur hausse. Cette clause permet de contrecarrer une augmentation trop importante en la répartissant sur plusieurs mois. Reste quoi qu’il en soit que les augmentations à venir vont annuler le recul des prix de 7 % observé entre janvier et septembre 2014.

Sources : europe1, boursorama, lefigaro