iPhone 6 : la keynote d’Apple aura bien lieu le 9 septembre

Article mis à jour le 

La firme de Cupertino vient d’officialiser, via l’envoi d’un carton d’invitation à la presse, la date de la future présentation de ses nouveaux produits. Outre l’iPhone 6 et iOS 8, iWatch pourrait ainsi être de la partie, le 9 septembre.

C’est comme souvent par l’intermédiaire d’une simple date, et d’une phrase anodine, que la marque à la pomme, Apple, s’est adressée jeudi à la presse internationale. D’une part, comme les rumeurs le supputaient depuis quelques semaines, la date est bien le 9.9.2014. Résultat, c’est donc le mardi 9 septembre prochain que se tiendra la conférence mondiale de la firme.

L’iWatch également au programme ?

Si la présentation par le géant californien de son nouveau smartphone, l’iPhone 6, équipé de la nouvelle version du système d’exploitation mobile iOS 8, ne fait plus aucun doute, celle de la montre connectée iWatch, dont le véritable nom n’a pas encore été officialisé, reste possible. D’autre part, les spécialistes avancent la sortie de la nouvelle mouture de Mac OS X Yosemite. Reste que tout celà est incertain, Apple n’ayant comme toujours rien indiqué quant à la véritable nature de sa keynote. Dans son carton d’invitation, d’ailleurs, la marque regrette de ne pas être en mesure d’en dire davantage.

À noter que le lieu où se tiendra la fameuse keynote est le Flint Center for the Performing Arts à Cupertino, soit la ville où se trouve le siège d’Apple dans la Silicon Valley, à quelques pas de San Francisco. Ainsi, Apple change du sempiternel Moscone Center où ont dernièrement eu lieu les grands rendez-vous de la firme. Pourquoi un tel changement ? Peut-être en guise de symbole, car c’est là que Steve Jobs avait présenté pour la première fois le Macintosh – c’était en 1984 – , puis l’iMac 14 années plus tard. Faut-il y voir la preuve d’une présentation plus ambitieuse qu’à l’accoutumée ? Peut-être… Quoi qu’il en soit, le rendez-vous est prévu à 10 heures, heure locale, autrement dit 19 heures en France. Affaire à suivre.

Sources : 01net, zdnet