Un logiciel malveillant pirate les comptes Facebook

Article mis à jour le 

Il y a quelques jours, Microsoft a lancé une alerte de sécurité au sujet d'un cheval de Troie à même de pirater les comptes Facebook dans le but d'envoyer du spam. Appelé JS/Febipos.A, ce dernier se propage pour l'essentiel grâce aux plugins disponibles pour Firefox et Chrome.

Une alerte de sécurité a été diffusée par Microsoft ce week-end. En cause : le cheval de Troie JS/Febipos.A, un logiciel malveillant qui se répand à travers les plugins des navigateurs Firefox et Chrome, ce exclusivement sur les systèmes Windows. Capable de pirater un compte Facebook, ce dernier vérifie une fois installé sur un ordinateur si l'utilisateur est bien connecté au réseau social. Si tel est le cas, ce cheval de Troie s'introduit dans le compte ouvert afin de réaliser une série d'actions comme "liker" une page, faire un chat avec des amis, inviter des amis, rejoindre un groupe, publier un commentaire ou encore partager du contenu.

Jusqu'à présent, le cheval de Troie JS/Febipos.A a essentiellement touché les internautes brésiliens et américains – l'occasion entre autres de faire la publicité de la page Facebook d'un loueur de voitures en maximisant le nombre de "J'aime" et de commentaires –, mais il n'est pas exclu que celui-ci se manifeste plus largement en Europe à travers les plugins des navigateurs cités.

Comment se débarrasser du cheval de Troie JS/Febipos.A ?

À noter qu'un tutoriel permettant de désinstaller le logiciel malveillant est disponible. Plus radical, un outil de suppression est téléchargeable ici.

Sources : Technet, Microsoft.com, Videopro.enigma, 01net