Mobiles : Motorola lance le tatouage électronique, alternative au code PIN

Article mis à jour le 

Le constructeur Motorola a lancé mercredi son "tatouage électronique", une solution permettant de débloquer son smartphone Moto X grâce à simple contact. Objectif : tester un dispositif évitant d'avoir à insérer son code PIN des dizaines de fois par jour.

Grâce à un partenariat avec VivaLnk, Motorola (Google) a mis au point des tatouages adhésifs valables cinq jours permettant de débloquer son téléphone Moto X par simple contact, sans avoir à insérer un code PIN. Le constructeur américain a lancé son système mercredi. Pas de panique, il n'est pas ici question d'un tatouage permanent mais d'un circuit électronique flexible imprimé sur un adhésif conçu par Viva Lnk, en partenariat avec Google. À l'instar d'un pass Navigo, celui-ci transmet des informations avec le smartphone par l'intermédiaire de la technologie RFID (communication en champ proche). À noter que ce dispositif peut être désactivé, par exemple dans le cas d'un vol.

Un budget annuel d'environ 75 dollars

D'après Motorola, chacun de ces "tatouages" peut servir pendant cinq jours tout en survivant à une douche quotidienne. Côté tarif, il faudrait compter dix dollars le pack de dix. D'où un budget annuel non négligeable d'à peu près 75 dollars.

Pour l'heure, la technologie n'existe qu'aux États-Unis et n'est compatible qu'avec le Moto X. Mais d'autres appareils devraient prochainement en bénéficier. Et comme l'esthétique du dispositif n'est pas encore tout à fait au point, sachez que d'autres formats – notamment sous forme de bijoux – existent.

Sources : zone-numerique, infos-mobiles