Le nouveau plan anti-pollution à Paris ne fait pas l'unanimité

Article mis à jour le 

Le maire de Paris a proposé le 30 octobre dernier une série de mesures visant à désengorger les axes de circulation de la capitale et de baisser la pollution automobile. Elles seront débattues par le Conseil de Paris lundi prochain.

Bertrand Delanoë a suggéré que la circulation des deux-roues de plus de dix ans, des véhicules de plus de 17 ans, et de plus de 18 ans pour les poids-lourds, soient interdits de circulation dans Paris. Cette obligation serait contrebalancée par des "mesures d’accompagnement social pour les ménages les plus modestes".

Limiter la vitesse pour mieux respirer

Il veut aussi la mise en place de limitations de vitesse (70 km/h sur le périphérique et 30 km/h sur certaines avenues et grands boulevards) dès l’été 2013. Toutes ces décisions ne pourront être prises qu’en concertation avec les autres pouvoirs publics et agents concernés (comme la Préfecture de police de Paris).

De nouveaux péages

L’élu socialiste souhaite également mettre en place des péages sur les autoroutes métropolitaines, ainsi qu’une écotaxe pour les poids lourds circulant sur le périphérique. Ces propositions visent à supprimer totalement la circulation de poids lourds dans Paris intra-muros, et à la limiter sérieusement sur le périphérique.

Depuis dix ans, la circulation aurait déjà baissé de 25 % selon la Mairie : la création de nombreuses pistes cyclables, l’aménagement des voies de berge et le lancement d’Autolib en octobre 2011 n’y sont pas étrangers.