Le Nouvel an Chinois se fêtera partout dans le monde le 10 février

Article mis à jour le 

La fête du printemps marque le début de l'année selon le calendrier chinois, mais elle est célébrée dans de nombreux pays par les communautés chinoises et vietnamiennes ("Fête du Têt") rendant le "nouvel an chinois" international. Si vous voulez profiter de la fête ce dimanche 10 février, il vous faut trouver un défilé et assister à une danse du dragon, après quoi vous pourrez boire une tasse de thé et manger des pâtisseries aux haricots rouges en faisant exploser des batteries de pétards, censés signaler le passage à la nouvelle année.

L'année du serpent d'eau

Le calendrier chinois est à la fois un calendrier solaire et lunaire, c'est pourquoi le nouvel an ne tombe pas à jours fixes, mais entre fin janvier et fin février. Chaque année est placée sous un signe astrologique et un élément : 2012 était l'année du Dragon d'eau, 2013 sera celle du Serpent d'eau. Traditionnellement, le signe astrologique qui donne son nom à l'année est aussi porteur de présages, en l'occurrence pour l'année 2013, le serpent d'eau est synonyme de chance. La tradition veut aussi que l'on serve du poisson lors de ce repas de fête, le poisson étant un symbole d'abondance, et les plus superstitieux en laisseront un peu dans leur assiette. Les gens s'offrent des enveloppes rouges (couleur de la chance) contenant des étrennes et s'échangent en remerciement des vœux ou des "paroles auspicieuses" (par exemple : "félicitations, faites fortune"). Il est aussi conseillé de porter des vêtements neufs, de couleur rouge.

Une soirée de fête

La soirée du nouvel an se finit tard, car il est de bon augure de veiller le plus longtemps possible, c'est un gage de longévité. On en profite pour jouer, notamment aux jeux de hasard car c'est un jour de chance. Dans certaines régions où les jeux d'argent sont interdits, le jour de l'an fait exception. Les festivités se poursuivent pendant plusieurs jours (traditionnellement, les vacances de la fête du printemps durent deux semaines, mais aujourd'hui elles sont limitées à 5 ou 7 jours selon les pays). Chaque jour est consacré à une tradition particulière, le premier jour de la nouvelle année, qui commence par une visite au Temple, est ensuite réservé aux visites à la famille proche et aux cérémonies en l'honneur des morts.

La plupart des villes où vit une importante communauté asiatique organise des festivités, suivant l'exemple de San Francisco qui commença cette tradition au milieu du XIXe siècle. Comme le veut la tradition, les communautés organisent des danses du Lion ou du Dragon, ce qui était autrefois un privilège de la noblesse (qui payait pour voir danser ce cortège symbolisant l'animal fantastique, synonyme de chance). C'est ainsi que la fête du printemps est devenue un évènement touristique d'importance dans le monde entier.

Des célébrations prévues un peu partout

Où que vous soyez, vous pouvez vous joindre aux festivités : des parades hautes en couleur, où les gens portent l'immense structure de papier dans le brouhaha des pétards et des percussions sont organisées dans toutes les villes où vit une communauté asiatique. La télévision chinoise s'est même offert le concours de Céline Dion, qui viendra chanter le générique de Titanic en direct sur la chaîne d'Etat CCTV, et Psy, le chanteur coréen star de Youtube, qui sera sur la chaîne Dragon TV.

A Paris, vous pouvez assister au défilé du dimanche 10 février, dans les 3e et 4e arrondissements, qui partira à 14h de la place de l'Hôtel de ville et remontera la rue du Temple en direction de la place de la République. Sinon, le 17 février, c'est le "grand défilé" dans le 13e arrondissement (partant de la porte d'Ivry, le cortège remonte vers la place d'Italie, puis redescend via le boulevard Masséna vers porte de Choisy) : danses du dragon, danses des lions, cortège coloré et danses traditionnelles et folkloriques animeront le parcours, sans oublier bien sûr le vacarme des pétards destinés à chasser les mauvais esprits.