Ubuntu fait aussi son arrivée sur les tablettes

Article mis à jour le 

Décidément, le système Ubuntu est dorénavant sur tous les fronts. Son éditeur, Canonical, couvre en effet l'ensemble des types de terminaux : PC, smartphone, téléviseur mais aussi, depuis peu, tablette.

Présenté mardi 19 février, le système d'opération Ubuntu pour tablettes tactiles arrive juste à temps pour le Mobile World Congress, un peu plus d'un mois après la présentation d'Ubuntu pour smartphone. Comme l'on pouvait s'y attendre, cette version reprend de nombreux éléments de celle pour smartphone. Au niveau de l'interface utilisateur, on retrouve une forme circulaire indiquant les principales informations sur l'état de l'appareil (mails, notifications sur les réseaux sociaux, etc.). Mais à la différence du téléphone, l'utilisateur a cette fois le choix entre plusieurs comptes utilisateur, doté chacun d'une clé de chiffrement de données personnelles. Ceci s'explique dans la mesure où une tablette est plus souvent partagée qu'un smartphone.

Un design original et innovant

À l'instar du système pour téléphone, la navigation s'effectue en glissant les doigts sur le bord de l'écran, permettant ainsi entre autres de passer d'une application à une autre. Le "side stage", une des principales nouvelles fonctionnalités intégrées au système, offre la possibilité d'incruster à droite de l'écran une bande de fenêtre reprenant la présentation de l'interface Ubuntu pour smartphone. Ainsi, n'importe quelle application compatible Ubuntu téléphone et tablette pourra être réduite dans cette partie de l'écran. Une fonction inédite qui pourrait attirer la convoitise des possesseurs d'iPad, qui ne bénéficient pas d'une telle souplesse sous iOS.

D'après Canonical, Ubuntu sur tablette sera compatible avec la grande majorité des chipsets utilisés par les tablettes Android. Disponible dès le 21 février, la version pour développeurs pourra quant à elle être installée sur les tablettes Nexus 7 et Nexus 10. Une présentation plus détaillée sera par ailleurs effectuée à l'occasion du Mobile World Congress.

Pour rappel, Ubuntu est un système d'exploitation libre – à la différence de Windows ou de Mac OS – constitué de logiciels libres disponible gratuitement pour les particuliers comme pour les entreprises. Bénéficiant d'une nouvelle version environ tous les six mois, ce système est aujourd'hui utilisé par près de 30 millions d'utilisateurs.

Source : Ubuntu