Un vaccin curatif contre le sida bientôt testé en France

Article mis à jour le 

Regain d'espoir pour les malades du sida : un laboratoire situé à Marseille va très prochainement tester un vaccin curatif contre le sida sur 48 volontaires séropositifs, a fait savoir La Provence le mardi 29 janvier.  

D'ici quelques jours, le laboratoire de biologie structurale de l'hôpital de Timone, à Marseille, va démarrer des tests au service des maladies infectieuses de la Conception. Par le passé, ce vaccin avait été couronné de succès sur l'animal. Pour mener à bien cette expérience, l'injection devra être réalisée à trois reprises sur un an. Objectif : définir la dose de vaccin la plus efficace pour l'homme.

À noter que le directeur du laboratoire de biologie structurale de l'hôpital de la Timone a développé une molécule antisida ciblant la protéine TAT, qui empêche notamment le système immunitaire des malades de se débarrasser des infections des cellules. En 2011, le nombre de tests de dépistage du VIH effectués en France a augmenté pour la première fois en l'espace de cinq ans (+ 4 % par rapport à 2010), d'après une étude mis au jour par l'Institut de veille sanitaire (INVS) le 30 novembre.

Hormis cette progression de 4 % du nombre de tests en comparaison à 2010, les informations publiées par les laboratoires d'analyses montrent que les cas de séropositivité restent aujourd'hui stables. 6100 cas ont par ailleurs été relevés en 2011, contre 6300 en  2010. Vendredi 25 janvier, François Hollande a appelé à poursuivre le combat contre le VIH et à ne pas perdre de terrain en termes de prévention et de dépistage.

Dans l'Hexagone, chaque année, 7000 personnes sont touchées par le sida. Et sur les 150 000 séropositifs en France, pas moins de 30 000 personnes ne sont pas informées.

Sources : INVS, L'Express, Le Monde, La Provence