Talons aiguilles : astuces pour ne plus avoir mal

Ne plus avoir mal en talons aiguilles
Ne plus avoir mal en talons aiguilles
Cette paire de chaussures vous plaît terriblement mais vous appréhendez déjà les ampoules et les courbatures en fin de soirée ? Il existe des astuces pour ne plus souffrir en escarpins.


L'essayage des talons aiguilles est capital

Achetez de préférence vos chaussures le soir, quand vos pieds sont un peu gonflés, vous aurez l'assurance d'être à l'aise en toutes circonstances.

Vérifiez que vos orteils peuvent bouger librement et qu'aucune couture ne frotte sur les endroits sensibles. Soyez particulièrement vigilante si vous optez pour un modèle dont l'ouverture à l'avant appuie sur la naissance de l'ongle.

Modèles de talons aiguilles à éviter

  • les bouts pointus : ils obligent le pied à se contorsionner. Si ce genre de modèle vous fait vraiment craquer, prenez une taille supplémentaire ;
  • les talons aiguilles à plateforme : il est nécessaire de sentir les irrégularités du sol sous l'avant-pied si l'on veut éviter les mauvaises surprises. A la rigueur, optez pour des compensées ou des talons aiguilles, à condition que la cheville soit bien stable sinon gare aux entorses et aux douleurs au talon tendon d'Achille.

Bonne hauteur de talon

Tout dépend de l'usage que vous allez faire de vos chaussures : les porterez-vous assise ou debout, toute la journée ou seulement en soirée ? Le plus important est de respecter la cambrure maximale que votre pied et votre dos peuvent tolérer, c'est très variable d'une femme à l'autre. Vous devez également vous assurer que votre cheville ne vacille pas.

Avant de porter vos talons aiguilles...

  • même si le cuir se détend toujours un peu, n'hésitez pas à élargir vos talons aiguilles avec un embauchoir pour limiter au maximum la pression au niveau de l'avant du pied ;
  • échauffez vos chevilles en les faisant tourner sur elles-mêmes ;
  • pour muscler vos pieds et vos mollets, essayez de ramasser avec les orteils des objets restés au sol.

Quand vous marchez

  • gardez la jambe souple, sinon gare aux crampes. Pensez à bien relâcher les épaules et les genoux ;
  • pour éviter les douleurs dorsales, basculez légèrement le bassin vers l'avant et contractez vos abdos.

Après avoir enlever vos talons aiguilles...

  • étirez bien vos jambes et assouplissez vos chevilles en effectuant à nouveau des petites rotations du pied, dans un sens puis dans l'autre ;
  • au besoin, plongez vos pieds dans deux litres d'eau tiède dans laquelle vous aurez versé deux cuillères à soupe de gros sel avant de les masser doucement.