Check list : s'expatrier

s'expatrier
s'expatrier
Partir travailler à l'étranger est une décision qui a des répercussions dans tous les domaines de la vie courante. Récapitulatif des nombreuses démarches que vous aurez à effectuer.


Etape 1 : les formalités

  • Faire une demande de visa et de carte de séjour auprès du consulat du pays d'expatriation ;
  • Faire une demande de permis de travail auprès du consulat du pays d'expatriation ;
  • Vérifier la validité du passeport et de la carte d'identité (les renouveler si nécessaire) ;
  • Vérifier la validité du permis de conduire dans le pays de destination (se procurer un permis international si nécessaire) ;
  • Contacter les impôts pour établir votre statut et votre domicile fiscal ;
  • Contacter l'assurance (responsabilité civile, voiture...) pour modifier les contrats ;
  • Contacter la banque pour connaître les coordonnées de l'agence dans le pays de destination et faire le point sur les comptes ;
  • Contacter également la Sécurité sociale, la mutuelle, la CAF et la caisse de retraite pour les informer de votre départ.
A noter : attention à ne pas confondre le statut de "détaché" et celui d' "expatrié". Vous êtes détaché si vous êtes envoyé par votre employeur à l'étranger. Vous êtes expatrié si :
  • vous partez de votre propre initiative ;
  • votre mission excède la durée prévue par la convention du pays ;
  • vous êtes employé par une entreprise étrangère ;
  • votre employeur préfère le statut d'expatrié à celui de détaché.

Etape 2 : le déménagement

  • Mettre en vente ou en location votre logement ;
  • Résilier les abonnements d'électricité, de gaz, de téléphone fixe, portable, télévision et internet ;
  • Faire le changement d'adresse ;
  • Rechercher une entreprise de déménagement ;
  • Faire l'inventaire complet pour la douane et l'assurance ;
  • Louer un coffre ou un garde-meuble ;
  • Se renseigner sur les formalités douanières ;
  • Se renseigner sur les formalités pour emmener la voiture.

Etape 3 : santé

  • Vérifier que tous les vaccins sont à jour ;
  • Faire un bilan de santé ;
  • Se renseigner sur la disponibilité des médicaments dans le pays ;
  • Prévoir une trousse de secours avec les médicaments indispensables.

A noter : si vous êtes détaché, vous dépendez toujours de la Sécurité sociale française. Si vous partez dans l'Espace économique Européen ou en Suisse, demandez la Carte européenne d'assurance maladie à votre Caisse d'assurance maladie (au moins 2 semaines avant votre départ). Votre employeur vous remettra le formulaire A1 qui certifie votre statut. Il est également conseillé de demander le formulaire S1 auprès du Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale : cleiss.

Si vous êtes expatrié, vous bénéficiez de la protection sociale du pays dans lequel vous travaillez. Si vous jugez celle-ci insuffisante, vous pouvez vous affilier volontairement à la Caisse des Français de l'étranger.

Etape 4 : expatriation et enfants

  • Se renseigner sur les possibilités de scolarité (sur place ou par correspondance) ;
  • Chercher une école sur place ou faire l'inscription au Cned (Centre national des études par correspondance) ;
  • Prévenir l'école française du départ de l'enfant et lui demander un certificat de radiation, le dossier scolaire, les bulletins, les diplômes...

Etape 5 : animaux

  • Se renseigner sur les maladies locales et les formalités d'entrée dans le pays ;
  • Faire une visite chez le vétérinaire et les vaccins nécessaires ;
  • Contacter la compagnie aérienne pour connaître les conditions de transport.

Etape 6 : une fois sur place

  • S'inscrire au consulat sur le registre des Français établis hors de France ;
  • Pensez à emporter avec vous les documents suivants (traduits en anglais ou dans la langue du pays d'origine) et faites-les légaliser par le ministère des Affaires étrangères :
  • passeport et carte d'identité ;
  • autorisation de sortie du territoire pour les mineurs ;
  • visa, titres de séjour, permis de travail ;
  • contrat de travail ;
  • livret de famille ;
  • extrait d'acte de naissance ;
  • permis de conduire ou permis de conduire international selon les pays ;
  • dossiers et bulletins scolaires des enfants ;
  • certificat de radiation de l'ancienne école ;
  • extrait d'acte de mariage, PACS, jugement de divorce, certificat de décès du conjoint ;
  • photocopie des diplômes ;
  • curriculum vitae ;
  • carnet de vaccinations international ;
  • carte de groupe sanguin ;
  • carnets de santé, ordonnances ;
  • carte européenne d'assurance maladie ;
  • attestation d'assurance.

Contenu mis à jour le 26/06/2012

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : vie du salarié