Choisir son chat : le Burmese

Le Burmese © Emőke Dénes / Wikipedia
Le Burmese © Emőke Dénes / Wikipedia
Vous recherchez un compagnon fidèle et affectueux pour vos enfants ? Le Burmese sera parfait. Voici les grandes lignes de ce que vous devez savoir sur ce félin.


Histoire du chat Burmese

Le chat Burmese serait originaire de Birmanie où, selon la légende birmane, il était sacré pour les moines. Une chatte Burmese fut ramenée aux Etats-Unis, plus précisément à San Francisco, par un médecin dénommé J.C. Thompson qui l’accoupla avec un chat siamois. Les chatons qui naquirent furent considérés comme les premiers individus de race burmese. Le Burmese est arrivé en Europe en 1949, à Londres. 

Aspect physique et caractère du chat burmese

La couleur originelle des Burmeses est la zibeline. Avec le temps sont apparues d’autres couleurs. Il existe deux variétés de Burmeses : le Burmese américain et le Burmese anglais. Les burmeses anglais sont appréciés pour leur démarche élégante. On les reconnait à leur tête en forme de triangle vue de face, leurs oreilles larges à la base, leurs pattes fines et leurs pieds ovales. Quant aux Burmeses américains, ils sont plus compacts et plus lourds que leurs cousins anglais. Leur fourrure courte est fine et satinée, mettant en valeur leur musculature.

Très robustes, les Burmeses peuvent vivre de 15 à 20 ans. Ils mesurent entre 30 et 35 cm au garrot et pèsent entre 3 et 5 kg. Le chat Burmese s’adapte naturellement à son environnement. Il peut habiter dans un appartement en ville ou dans une maison à la campagne. Les Burmeses sont des meneurs. Ils ont tendance à se montrer dominants vis-à-vis de leurs congénères et ne supportent pas que l’on empiète sur leur territoire, notamment envers les Siamois. Sympathique et sociable, ce type de chat adore jouer avec les enfants et n’est pas agressif envers les étrangers. 

Entretien et soins du chat burmese

Les chatons Burmeses sont très curieux et vifs. Il faut les surveiller et les réprimander si nécessaire pour leur apprendre à obéir. Les Burmeses jouissent d’un énorme appétit et apprécient particulièrement le poisson frais. Robustes et peu poilus, ils ne nécessitent pas d’entretien particulier, si ce n’est un brossage régulier. Il faut néanmoins prendre soin de leurs yeux.