Choisir ses vêtements pour le trekking

Vêtements trek : faire le bon choix
Vêtements trek : faire le bon choix
Au cours d'un trekking, vous serez continuellement dépendant des aléas de la météo. Brise fraiche, pluie battante, neige, soleil de plomb, vos vêtements doivent être adaptés pour faire face à toutes ces conditions, en fonction du lieu où se déroule votre trek. Le trek est une discipline qui s'organise principalement dans les zones désertiques, les montagnes et les jungles. Ces environnements, souvent incertains, exigent un équipement particulier et adapté à leur climat.


Vous partez dans une région chaude

Privilégiez des vêtements légers et amples :

  • un pantalon Zip-Off : ils s'avèrent pratiques pour arpenter les zones broussailleuses. Vous pouvez les transformer en short lorsque vous le désirez ;
  • un bermuda ;
  • un chapeau à large bord (plus efficace qu'une simple casquette) pour protéger efficacement du soleil votre visage ;
  • une paire de lunettes de soleil de protection 4 ;
  • des tee-shirts ou des chemises à manches longues ;
  • des chaussettes ;
  • des chaussures de randonnée légères.



Ce n'est pas parce que vous êtes dans une région chaude que le froid n'est pas à craindre. Entre le jour et la nuit, il arrive parfois que les amplitudes thermiques soient vertigineuses (jusqu'à 20°C de différence). Prévoyez donc pour la nuit :

  • une polaire ;
  • un coupe-vent, ou mieux, une veste en tissu imper-respirant (imperméable et respirant) ;
  • un pantalon chaud ;
  • des chaussettes chaudes ;
  • un bonnet ;
  • des gants.


N.B. : lorsque le climat est chaud et humide préférez des matières synthétiques comme le polyamide ou le polyester plutôt que le coton. Elles gardent moins l'humidité. Lorsque le climat est chaud et sec, optez pour des matières naturelles, comme le coton biologique.

Pour les climats printaniers, estivaux et automnaux, les vêtements en Gore-Tex® sont également adaptés. Cette matière permet une bonne élimination de l'humidité et est imperméable. Elle n'a en revanche pas pour fonction de protéger du froid : c'est uniquement une protection contre le vent et les intempéries.

Vous partez dans une région froide

En montagne, préférez le système le plus efficace, à la fois pour être protéger du froid et des intempéries, et évacuer efficacement l'humidité, est de superposer trois types de vêtements différents. Cette méthode consiste à combiner trois types de vêtements :

  • une première couche contre la peau fait transiter l'humidité de votre corps vers l'extérieur ;
  • une couche chaude vous fournit une isolation thermique optimale en emmagasinant de l'air. Pour cette couche vous pouvez - par exemple- opter pour une polaire ;
  • une couche externe (veste imper-respirante, type Gore-Tex®, Climactive® de Lafuma, H2N0 de Patagonia par exemple) vous protège des intempéries.


Cette méthode est un moyen très efficace de réguler la température de votre organisme, puisque vous pourrez, en fonction de la température, retirer facilement une épaisseur.

Autre alternative : vous pouvez revêtir une veste type Softshell pour remplacer votre deuxième et troisième couche s'il n'y a pas de risque de grosses d'intempéries. C'est en outre une protection efficace contre le vent, véritable fléau du randonneur.

Toutefois, si la matière d'une veste Softshell est relativement imperméable, ce n'est pas le cas de ses coutures, qui ne sont pas étanches. Après une dizaine de minutes sous la pluie, vous risquez donc de vous retrouver trempé. Le principe est le même pour la neige, avec un délai plus important (le temps que la neige fonde sur la veste, réchauffée par la chaleur de votre corps).

Matières à privilégier, et celles à éviter, par temps froid

Le coton est une matière à éviter par temps froid. Sachez qu'une fois mouillé, votre organisme doit fournir un surcroit important de chaleur pour compenser. Aux Etats-Unis, certains secouristes en sont même arrivés à surnommer le coton "le tissu de la mort".

Privilégiez des vêtements en matière synthétique, type PrimaLoft®. Celle-ci offre une isolation en microfibres et de meilleures performances que les autres matières. Elle est de surcroît agréable à porter et légère. Une matière à choisir pour les randonnées en montagne.

Si vous préférez les matières naturelles, vous pouvez utiliser des sous-vêtements en laine mérinos, qui existent en différentes épaisseurs, en fonction de votre utilisation.

Quelle que soit la région de votre destination

Pour tous les types de trek, l'équipement de base est le même. Emportez :

  • une veste imper-respirante ;
  • des tee-shirts synthétiques, à manches courtes ou à manches longues, en fonction des conditions que vous devriez rencontrer (ex : polypropylène).


Les vêtements en synthétique sont efficaces pour tous les types de trek, car ils vous permettent de gagner :

  • en poids ;
  • en imperméabilité ;
  • en respirabilité ;
  • en confort ;
  • en résistance (usure) ;
  • en facilité d'entretien.