Comment choisir son sapin de Noël

Choisir un sapin de Noël (plantes & jardins)
Choisir un sapin de Noël (plantes & jardins)
Le sapin est le symbole de Noël. Majestueux et élégant, le sapin naturel est à la fois le roi des forêts et le prince de votre décoration de Noël. De plus, il embaume l'atmosphère de la maison de son odeur si typique rappelant les fêtes d'antan. Toutefois, il n'est pas toujours facile de s'y retrouver parmi toutes les variétés de sapin que l'on nous propose à l'approche du réveillon. Contrairement aux idées reçues, les sapins de Noël ne sont pas les victimes de la déforestation, mais issus de productions spécifiques pour un marché en hausse constante de plus de 5 millions chaque années. De fait, on en trouve de tous types, à des prix et de qualité très différents.


Différentes variétés de sapin

Epicéa

C'est le plus célèbre des géants verts de nos Noëls. Il est d'ailleurs également appelé arbre de Naissance. Vous pourrez le différencier des autres par ses épines qui se dressent vers la pointe. Touffu et robuste, la pousse de ses branches est équilibrée de la base à la cime. Petit bémol : l'épicéa résiste mal à la chaleur, ce qui représente un inconvénient dans nos maisons chauffées l'hiver.

Sapin Nordmann

Récemment arrivé sur le marché du sapin, il occupe une place de plus en plus importante parmi les sapins vendus à Noël. Bien vert, touffu, il est très harmonieux. Un vrai sapin de conte pour enfants. Il résiste, en plus, très bien à la chaleur mais on déplore cependant que le Nordmann soit peu odorant.

Sapin Pungens

Le Pungens se différencie des autres sapin de Noël par sa couleur bleutée. Il est odorant et ne craint pas la chaleur. Mais, ce sapin ne séduit guère car ses épines sont très rigides et il est donc désagréable à manipuler lors de la décoration.

Sapin Omorika

Egalement bleuté, il se reconnait surtout à son aspect blanchi très typique. C'est le sapin de Noël idéal pour un achat en pot, car il se replante très bien. De plus, il est très élégant avec sa silhouette élancée. L'inconvénient réside dans la faiblesse de ses branches susceptibles de ployer sous le poids des boules.

Comment bien choisir son sapin ?

La première question à se poser est celle de la taille de votre sapin de Noël. Un arbre de 3 mètre est superbe couvert de guirlandes et de boules, mais avez-vous une maison adaptée pour l'abriter et une voiture assez grande pour le transporter.

Avez-vous un jardin ? Si oui, il peut être sympathique de le replanter après les fêtes. Dans ce cas là, le sapin en terre est une bonne option, très écologique. Il existe trois types de sapins à replanter : le sapin en motte (les racines dans un sac), le sapin en conteneur (arraché puis placé dans un pot) et le sapin élevé en pot, qui aura évidemment une meilleure conservation et qui n'est pas forcément le plus cher. Soyez vigilant.

Si vous choisissez un sapin coupé, le pied ne doit pas représenter plus de 10% de la surface totale. Il devra être fixé dans un pied, à moins que par chance vous ne tombiez sur un sapin équilibriste. Optez pour un pied réglable, que vous n'aurez pas à changer l'année suivante.

Evitez de placer vote arbre vers les radiateurs, mais si vous ne pouvez l'éviter, choisissez de préférence un Nordmann ou un Pungens, recommandé par les experts dans ce cas précis.