Comment devenir douanier

Par : Michel Foulet - Dernière modification : 6 mai 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les métiers de la fonction publique
douanier

Douanier

Le douanier est un fonctionnaire du ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique. Il a de nombreuses missions : lutte contre le trafic (drogue, cigarettes, contrefaçon…), l’immigration clandestine, le terrorisme, le blanchiment d’argent…


Rôle du douanier

Sur le terrain
La première branche des métiers des douanes est la surveillance. Le douanier est alors sur le terrain, en uniforme, et il porte une arme de service. Il travaille au contact du public. Il lutte contre la fraude :

  • contrefaçon ;
  • trafic d’animaux ou de végétaux protégés ;
  • trafic de marchandises prohibées ou fortement taxées…

Il peut être maître-chien pour la détection de produits stupéfiants ou d’explosifs.

Dans l’administration
Le douanier de la branche administrative travaille en équipe et au contact du public. Il contrôle les échanges de commerce international, travaille sur la perception des contributions indirectes : tabac, alcool, métaux précieux, produits pétroliers… et assure la perception de certaines taxes : poids lourds, navires de plaisance…

Conditions de travail du douanier

Sur le terrain
Le douanier de surveillance travaille dans 3 types de zones différentes :

  • points fixes situés sur les frontières extracommunautaires : grands ports ; aéroports, points d’entrée ou de sortie terrestre ;
  • surveillance d’une zone du territoire national ;
  • surveillance de zones maritimes.


Dans des bureaux
Le douanier de la branche administrative travaille dans les locaux de l’administration des douanes et sur le terrain pour la perception des taxes.

Combien gagne un douanier ?

Le salaire du douanier dépend de la catégorie dans laquelle il se situe.

Un agent de constatation des douanes (catégorie C) gagne environ 1 650 € bruts mensuels à sa sortie de l’école.

Un contrôleur des douanes (catégorie B) touche près de 1 800 €.

Un inspecteur des douanes (catégorie A) 2 200 €.

Quelle formation pour devenir douanier ?

Le métier de douanier est accessible sur concours.
Ces concours, toutes catégories confondues, sont ouverts aux candidats :

  • sans limite d’âge ;
  • ressortissants d’un Etat membre de l’Union européenne ;
  • jouissant de leurs droits civiques ;
  • remplissant les conditions physiques exigées (déclaration d’aptitude au service actif par un médecin agréé).


La réussite au concours débouche sur une formation dans l’une des 3 écoles des douanes françaises : Rouen, La Rochelle et Tourcoing.

Qualités nécessaires pour devenir douanier

Excellente forme physique
Pour les douaniers de la branche surveillance, qui travaillent sur le terrain, un très bon entraînement physique est indispensable. Ils doivent être résistants au stress et aux horaires irréguliers (possibilité de travail de nuit et les week-ends).

Rigueur et honnêteté
Un agent des douanes doit être irréprochable. Il est très rigoureux et travaille avec méthode. Il a une autorité naturelle et est doté d’un bon sens de l’observation.

Contenu mis à jour le 12/07/2012

Il est possible d’accéder aux grades supérieurs de contrôleur, puis d’inspecteur, par concours ou par promotion au mérite.


Trouvez l'adresse d'un Pôle Emploi
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr