Comment se préparer à parler en public

Par : Caroline Boithiot - Dernière modification : 6 septembre 2012 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
comment parler public

Se préparer pour une intervention publique

Prendre la parole en public est souvent, et notamment pour ceux qui n'y sont pas habitués, une source de stress intense, nécessitant de s’y préparer. Voici quelques conseils simples et efficaces pour réussir vos discours.


La bonne préparation pour parler en public

Bien préparer son intervention est indispensable pour garantir la qualité de son exposé. C’est également une façon de gérer son stress. La première étape est de soigner le fond de l’intervention :

  • l’introduction et la conclusion doivent être percutantes. Le langage et le plan de l’exposé doivent être clairs. Les exemples allègent les discours trop théoriques et humanisent l’ensemble ;
  • les supports, notamment les visuels, sont les bienvenus. Ils rompent une éventuelle monotonie dans l’intervention et amènent plus de clarté.

 

Pour être confiant le jour de l’intervention :
  • bien relire son exposé. Il faut l’avoir parfaitement en tête, sans l’apprendre par coeur ;
  • s’exercer à la prise de parole avant l’intervention. Cela permet de se corriger et de gérer son temps de parole.

 

Le repérage des lieux de la future intervention est également très utile pour se mettre en condition avant de parler en public.

Bien parler en public le jour J

Préparer un excellent exposé est insuffisant pour capter l’attention du public et la maintenir. Mieux vaut connaître les trois règles d’or :

  • se présenter au public en début d’intervention ;
  • bien placer sa voix et maîtriser son débit de parole en parlant lentement. Varier les tonalités afin de faire vivre son exposé ;
  • utiliser son regard : fixer des points à gauche, au centre et à droite de la salle, et poser son regard alternativement sur ces points durant la prise de parole.

 

Bien parler en public revient à tisser un lien avec son auditoire. Pour ce faire, deux conseils sont à appliquer :

  • créer une interactivité avec son public en lui posant des questions. Il faut le faire participer à bon escient, en l’écoutant activement ;
  • bien utiliser le langage non verbal : ne pas crisper ses bras ni les croiser, mais au contraire les détendre et les placer en position d’ouverture. Ne pas tourner le dos au public, même pour utiliser des visuels. Ne pas hésiter à sourire.

En cas de questions imprévues, l’intervenant doit montrer qu’il maîtrise parfaitement son sujet. Reformuler la question de son interlocuteur permet de se recentrer avant d’y répondre.

Dans tous les cas, l’intervenant doit rester aimable et ouvert.

A noter : il ne faut ni lire son intervention ni la réciter. Un aide-mémoire comprenant une quinzaine de mots-clés couvrant toute l’intervention est suffisant et peu s’avérer très utile.

Gérer son stress durant son intervention

Voici quelques conseils pour ne pas se laisser envahir par le stress au moment de la prise de parole :

  • pratiquer la respiration abdominale ;
  • relaxer les mâchoires et boire un verre d’eau avant la prise de parole ;
  • appliquer la pensée positive et s’enthousiasmer sur le sujet de son intervention ;
  • éventuellement, arriver avant le public afin de s’installer, vérifier son matériel et accueillir son auditoire.
Pour gagner de l’assurance et combattre le stress, il est possible de s’engager dans une démarche de développement personnel ou de prendre conseil auprès d’un coach.

Les comédiens sont des habitués de la prise de parole en public. Leurs techniques ne sont pas à négliger ! 


Licenciement, congés payés, CV...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr