Comment se préparer pour un entretien d'embauche ?

Article mis à jour le 
Comment se préparer pour un entretien d'embauche ?
Comment se préparer pour un entretien d'embauche ?
Tenue, langage et communication non verbale sont autant de facteurs auxquels les recruteurs sont sensibles lors d'un entretien. Votre attitude et votre présentation seront vos points forts pour mettre en valeur votre expérience professionnelle et vos diverses compétences.  Voici 5 conseils pour bien préparer votre entretien d'embauche. 


1. Anticiper les questions

Préparer un entretien, cela signifie effectuer un minium de recherches sur l’entreprise recruteuse, son activité, et les missions du poste auquel vous candidatez. Pour cela, relisez bien  le descriptif du poste visé et préparez-vous à répondre à une série de questions comme :"Pourquoi avez-vous postulé à ce poste ? Quelles missions vous attirent ? Quel objectif de carrière vous êtes vous fixé à moyen et long terme ?"

A la question : "Que savez-vous de notre entreprise ?", vous formulerez par exemple une réponse brève sur l’activité principale de l’entreprise. N’entrez pas dans les détails, et gardez en tête que la personne qui vous fait face en sait plus que vous. Si on vous demande ce qui vous motive pour le poste, modérez vos transports, et évitez de répondre instantanément : "le salaire".

Identifiez les avantages du poste : les projets stimulants, l’environnement de travail, etc.  Vous devez être capable d’exprimer clairement votre motivation en utilisant des exemples concrets. D’autres questions récurrentes vont vous amener à parler de votre expérience professionnelle : "Parlez-moi d’une expérience pendant laquelle vous avez eu à surmonter des obstacles, ou encore d’une expérience dont vous êtes fier/qui vous a particulièrement motivé". Idéalement, veillez à choisir une expérience en lien avec le poste pour lequel vous candidatez. Expliquez le contexte de vos missions, votre rôle, les obstacles rencontrés et les moyens mis en œuvre pour les surmonter.

2. Se préparer le jour J

Soyez en forme. Gardez en tête que le recruteur recherche une personne sereine, bien dans sa peau et consciente de ses points forts comme de ses faiblesses. Evitez les excès de confiance. Sélectionnez une tenue vestimentaire en adéquation avec le domaine d’activité de l’entreprise. En d’autres termes : ayez la "tête de l’emploi". En cas de doute, n’hésitez pas à vous renseigner sur les us et coutumes du domaine d’activité, et sur le code vestimentaire de l’entreprise. Repérez bien le trajet jusqu’à votre lieu de rendez-vous, et arrivez au moins 10 minutes en avance. 

3. Maîtriser son langage verbal et non verbal

La communication est primordiale dans un entretien. Vous êtes stressé, c’est normal ! Respirez un grand coup et transformez votre trac en énergie. Adoptez une posture professionnelle, posez votre regard et contrôlez votre débit de parole. Votre attitude générale doit être en adéquation avec l’image que vous souhaitez renvoyer. Evitez de ponctuer vos phrases par des tics de langage, et adoptez un registre formel. Votre attitude permettra d’asseoir la pertinence de votre profil. Notez qu’en introduction à l’échange, le recruteur peut vous demander de parler de vous. Cette question permettra au recruteur d’analyser votre expression (concision, clarté, qualité informative du message), mais aussi de briser la glace.  

4. Savoir parler de ses points forts comme de ses faiblesses

Le recruteur vous demandera d’aborder vos points forts et vos faiblesses. Sachez illustrer vos points forts avec des exemples concrets, idéalement en lien avec votre vie professionnelle. Concernant vos faiblesses, parlez-en de façon positive. Le recruteur ne recherche pas une personne parfaite, mais un professionnel honnête et conscient de ses lacunes. Abordez vos points faibles en toute franchise, identifiez les pistes d’amélioration, et expliquez les moyens mis en œuvre pour vous améliorer. Evitez les propos négatifs ou l’autocritique. 

5. Interagir avec le recruteur

Rappelez-vous qu’un entretien n’est pas un interrogatoire, mais une conversation. Il est donc important que la communication se fasse dans les deux sens. Préparez une petite liste de questions sur le poste et l’entreprise. Vos questions doivent être claires et pertinentes. Cette démarche vous fera apparaitre comme un candidat décidé et assurément motivé.