Pour compléter votre lecture :

installation douche italienne

Construction d'une douche italienne

La construction de douche à l'italienne est assez technique : vous devez soigner l'étanchéité avant de positionner le bac de douche. Vous finirez l'installation de votre douche italienne par la pose de carrelage.


1

Construire une douche italienne : préparation

Placez au sol une feuille d'étanchéité. Posez des bandes d'étanchéité à tous les angles de vos murs. Appliquez une primaire d'accrochage puis une peinture d'étanchéité sur les murs sur 2 m de haut et en dépassant de 50 cm minimum les dimensions finales de votre douche italienne. Laissez sécher 12 h avant d'appliquer une deuxième couche, puis laissez sécher 24 h.

2

Installation de douche italienne : pose

kit carreler douche italienne
Bâche d’un kit à carreler

Positionnez votre bonde au sol selon les indications du fabricant du receveur. Posez le bac à carreler sur votre feuille d'étanchéité en laissant libre la partie vidange. Vérifiez, avec le niveau à bulle, que le tout est bien horizontal. L'écoulement prévu dans le receveur à carreler doit se faire correctement. Raccordez la bonde au vidage en place et étanchéifiez le tout avec du joint silicone.

3

Construire une douche à l'italienne : carrelage

pose carreaux douche italienne
Posez vos premiers carreaux

Appliquez la colle sur le receveur par petites zones. Posez le premier carreau au centre, placez un croisillon perpendiculairement au-dessus et en dessous, posez le carreau suivant et ainsi de suite. A intervalles réguliers, posez une planchette sur les carreaux et tapotez-la avec un maillet en caoutchouc (ou un marteau entouré d'un chiffon). Enlevez le surplus de colle au fur et à mesure.

4

Douche à l'italienne : finitions

resultat final
Exemple de résultat final

Après 24 h de séchage, appliquez le joint entre les carreaux avec la raclette en caoutchouc. Nettoyez régulièrement les carreaux avec une éponge humide. Lissez les joints au doigt afin de vérifier qu'ils sont bien réguliers.

Il existe sur le marché des kits à carreler qui fournissent film d'étanchéité, bonde, raccord coudé...


Comptez pour votre budget:


  • receveur à carreler : entre 80 et 450 €, suivant le modèle ;

  • siphon : 40 € ;

  • primaire d'accrochage et peinture d'étanchéité : 10 € le litre.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu