Cultiver des cactus

Culture des cactus
Culture des cactus
Les cactus sont originaux, esthétiques et s'adaptent très facilement aux différents climats. Avec du soleil et un peu d'eau, vous pourrez facilement faire pousser ces plantes et ajouter du piquant dans votre vie ! Voici l'essentiel à savoir si vous souhaitez acquérir des cactus.


Mieux connaître les cactées

Les cactus appartiennent à la famille des plantes succulentes appelées aussi plantes grasses. Il en existe environ 3000 espèces.

La caractéristique principale de ces plantes est leur capacité à stocker de l'eau dans leurs tiges gonflées, ce qui leur permet de vivre dans les zones arides et particulièrement au Mexique. Peu de cactus ont des feuilles. Ils ont plus couramment des épines.

Les cactus sont difficilement cultivables en intérieur. A l'état naturel, ils sont très espacés les uns des autres compte tenu de la rareté des ressources.

Exposition et arrosage des cactus

Compte tenu de leurs origines et de leur besoin en eau réduit, les cactus aiment le soleil. Cependant, le soleil de nos régions est beaucoup moins chaud qu'au Mexique et son intensité varie beaucoup entre l'été et l'hiver. Vos cactus devront donc être installés dans un endroit lumineux mais pas directement exposé au soleil (pour éviter qu'ils brûlent).

Bien entendu, les cactus devront être à l'abri de la pluie. Ce qui ne signifie pas qu'il ne faut pas du tout les arroser !
L'arrosage doit se faire à l'eau tempérée, voire à l'eau de pluie mais il faut éviter qu'elle soit froide.
La fréquence d'arrosage dépend des espèces, du climat, du pot, … L'important est que la terre doit sécher entièrement entre deux arrosages. Plantez une baguette dans le substrat, si elle ressort sèche, le cactus a besoin d'eau. Généralement, une petite quantité d'eau une fois par semaine suffit. La fréquence passe à une fois par mois voire aucun arrosage en hiver.

A noter : l'eau ne doit pas stagner dans le pot. Bannissez donc les coupelles.

Vous pouvez également ajouter un peu d'engrais à vos cactus pour aider la croissance. Il existe des engrais spéciaux mais l'engrais pour géranium fait bien l'affaire.

Les cactus ont besoin de subir une période de repos en hiver. Ils doivent être mis à l'abri dans un lieu froid et sec et surtout protégés du gel. Il faudra ensuite les réadapter progressivement à la lumière au début du printemps.

Rempotage des cactus

Les spécialistes des cactus conseillent de rempoter tous cactus dont vous feriez l'acquisition (notamment s'il vient d'une jardinerie non spécialisée). Cela permet de s'assurer que la composition du substrat est adéquate et de constater l'état des racines.

Le terreau doit être perméable mais pas trop fin.

Le rempotage des cactus peut être fait tous les 2-3 ans. Généralement, au début du printemps, avant le réveil des cactus. Le rempotage peut se faire jusqu'à septembre mais surtout pas lorsqu'il y a des fleurs. Le rempotage augmente la vitesse de croissance mais il n'est pas toujours nécessaire de choisir un pot plus grand.

A noter : N'arrosez pas votre cactus pendant 2 semaines après son rempotage.

Le pot est soit en plastique soit en terre cuite. Chacune des solutions a des avantages et des inconvénients. La terre cuite fait sécher la terre plus vite mais est décoratif. Le plastique est léger à transporter mais moins stable.

Maladies et parasites du cactus

Les espèces de cactus sont plus ou moins vulnérables aux attaques de maladies et de parasites.

Les principaux parasites du cactus sont :

  • les cochenilles ;
  • les tetranyques tisserands ;
  • les araignées rouges.

Ils s'éliminent facilement avec les insecticides spécifiques vendus dans les jardineries.

Cet article a recueilli 0 avis. 0% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".