Variétés de bonsaï (ou bonzaï)

Par : Audrey Mercier - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
especes bonsais

Différentes espèces de bonsaïs

Un bonsaï (ou bonzaï) est un arbre cultivé en pot. C'est un arbre que l'on oblige à rester miniature en le taillant régulièrement et en ligaturant les branches. Beaucoup considère le bonsaï comme une œuvre d'art. Il demande un soin particulier et beaucoup de patience. La culture des bonsaïs connaît un véritable succès en France depuis les années 80.


Choisir son bonsaï

Il existe de très nombreuses espèces de bonsaïs. Quand à la forme, elle dépend de la coupe faite par l'homme. A vous de choisir celle qui vous plaît le plus.

Pour acquérir un bonsaï, il faut compter entre 30€ et 40€. A ces prix-là, vous aurez un bonsaï âgé d'environ 4 ans.

Pour vérifier la bonne santé d'un bonsaï au moment de l'acheter, il faut :

  • bouger légèrement le tronc pour vérifier si les racines sont bien attachées ;
  • vérifier qu'il n'y a pas de cicatrices sur le tronc ;
  • regarder si les branches sont bien réparties ;
  • vérifier que les feuilles sont en bon état (bien colorées, sans tâches, …).

Les bonsaïs sont relativement sensibles et l'entretien est parfois contraignant. Assurez-vous de disposer d'un espace suffisamment ensoleillé qui ne soit pas situé trop près d'une fenêtre (pour ne pas qu'il sèche trop vite).

A noter : Préférez les pépinières spécialisées pour l'achat de vos bonsaïs. Les soins et les conseils y seront de meilleure qualité.

Différentes espèces de bonsaïs

Les bonsaïs sont appelés différemment selon leur taille :

  • les mini-bonsaïs (5 à 15 cm) sont appelés Mame ou Shôhin ;
  • les bonsaïs moyen (15 à 60 cm) sont appelés Kotate-mochi ou Komono ;
  • les grands bonsaïs (60 cm à 1,20 m) sont appelés Ômono.


Il existe deux familles principales de bonsaïs :

  • les espèces tropicales (qui nécessitent une température supérieure à 15°C toute l'année) ;
  • les espèces rustiques (qui nécessitent de respecter une période de repos en hiver avec une température de 5°C).


Tous les arbres peuvent potentiellement devenir des bonsaïs mais les espèces ayant de petites feuilles sont plus facilement choisies. Certaines variétés d'arbres fruitiers peuvent également faire l'affaire.
Voici quelques espèces que l'on trouve fréquemment en bonsaïs : carmona, serissa, orme de Chine, buis, érable japonais, pin blanc du Japon, genévrier, érable rouge, arbousier, cyprès, épicéa, cerisier du Japon, bambou sacré, ficus, …

Les conifères demandent à être taillés avec beaucoup de précaution et requièrent une certaine technique.
Les feuillus se travaillent sur plusieurs années et sont plus accessibles aux débutants.
La plupart des arbres peuvent être cultivés en intérieur mais l'idéal est de leur permettre un séjour en extérieur à la belle saison voire toute l'année pour certaines.

Donner une forme à son bonsaï

Lorsque vous achetez un petit bonsaï, il est déjà âgé d'environ 5 ans, sa forme est déjà en partie déterminée. Si vous voulez vraiment "former" votre bonsaï, il vous faudra vous procurer de très jeunes spécimens.

Il vous faudra donc tailler les branches et les feuilles, voire ligaturer les branches pour orienter l'arbre selon votre volonté. Sachez que les torsions sont plus faciles à réaliser sur les conifères.

Il n'y a pas de règles concernant les formes de bonsaïs. S'agissant d'un art, chacun est libre de donner la forme qu'il désire à son arbre. Cependant, il existe des formes classiques :

  • chokkan : tronc droit formel ;
  • kengai : tronc retombe en cascade en dessous du pot ;
  • bankan : tronc s'enroulant sur lui-même en cascade ;
  • neagari : les racines sont exposées au dessus de la terre ;
  • ikadabuki : l'arbre est couché et les nouvelles branches créent des troncs ;
  • etc…

Entretien délicat du bonsaï

Comme la plupart des plantes, les bonsaïs ont besoin d'eau et de lumière pour grandir. Ils sont très sensibles aux changements de leur environnement et notamment aux variations de températures.

Les petits bonsaïs demandent plus de soins que les grands et ce sont pourtant ceux qui sont le plus accessibles aux amateurs.

Veillez à tourner régulièrement le pot pour une croissance uniforme de votre bonsaï.

Ajoutez de l'engrais au printemps et à l'automne, toujours sur une terre légèrement humide.

Pour en savoir plus, consulter notre article sur l'entretien d'un bonsaï.

Vous trouverez de très nombreux conseils et idées sur les bonsaïs sur Internet et notamment sur :


Retrouvez sur Google+

Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr