Fiche pays Grèce

Découvrez la Grèce
Découvrez la Grèce
Amateurs de dépaysement, ce voyage est fait pour vous ! La Grèce, considérée comme le "berceau de la culture européenne", ne se limite pas à son passé prestigieux. On y vient pour partager la joie de vivre de ses habitants, pour profiter de la douceur du climat méditerranéen et peut-être aussi pour tenter de percer le mystère de chaque île.


Culture et traditions

Un rythme de vie différent
Le rythme de journée d'un grec n'est pas le même que celui d'un Européen non méridional. La longue matinée commence à 7h et se termine par le messiméri (midi), notion assez vague, de 13h à 15h qui sert à prendre un repas assez léger. Puis c'est la sieste, jusqu'à 17h ou 17h30, qui précède l'après-midi, période où l'activité reprend (environ jusqu'à 20h).
Le petit soir est consacré à la "volta", la promenade sur le port ou sur la place.
Ensuite, la soirée commence, le repas ne débutant pas avant 22h le plus souvent.

De bons vivants
Les Grecs prennent le temps de vivre. Ils réservent toujours du temps pour se retrouver entre amis dans les cafés pour discuter ou jouer au tavli (backgammon). Le café joue en Grèce un rôle très important dans la vie sociale.
Se faire inviter à prendre le café est un geste d'hospitalité et un prétexte à la conversation.

Fortes croyances et superstitions
Un grand nombre de grecs redoutent le "mauvais oeil", qui est généralement quelqu'un qui envie ou qui fait des compliments à une autre personne. Les jeteurs de sort seraient des personnes aux yeux bleus. Pour détourner du mauvais oeil, les enfants portent un collier de perles bleues autour du cou.Autre tradition : les Grecs ne tendent jamais un couteau à celui qui l'a demandé lors d'un repas car ils considèrent que c'est une source de querelle.
Contrairement aux autres pays, le jour de malchance n'est pas le vendredi 13 mais le mardi 13.

Principales villes et régions culturelles

Athènes : entourée de montagnes, la capitale est le berceau de la culture européenne avec ses célèbres sites comme l'Acropole, ses musées ou ses monuments. En plus de ses richesses historiques, Athènes est une ville très dynamique qui ne ressemble en rien au reste de la Grèce et n'est pas représentative du pays.

La Crète : Aux confins de l'Europe et de l'Orient, l'ile des Dieux, sauvage et montagneuse, offre à ses visiteurs des plages de sable doré aux eaux cristallines, un soleil toujours radieux, des chapelles toutes blanches perchées sur la colline, de magnifiques gorges. Un paradis pour les randonneurs.

Les Cyclades : cet archipel de 56 îles est une invitation au rêve.

Rhodes : cette île époustouflante est réputée pour sa mythique statue de bronze du Dieu Hélios qui mesurait 32 m de haut mais qui s'effondra.
Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, Rhodes et son climat d'une grande douceur offre aux visiteurs des petits villages immaculés de blanc, des criques secrètes, des sentiers incroyables et une vie nocturne très animée.

Notre sélection de lieux incontournables

A Athènes : l'Acropole, l'Agora, le musée archéologique national, le musée Byzantin, le musée Bénaki, le musée des Cyclades et de l'Art grec ancien, quartier de plaka, le quartier de Psiri, avec les halles et les puces.

Delphes : des touristes du monde entier viennent admirer ce petit village, avec ses deux rues bordées de restaurants, de boutiques et d'hôtel et considéré comme le « nombril du monde ».

Les Gorges de Samaria : situées à l'Ouest de la Crète, ces gorges de 18km offrent une végétation unique en Europe. Comptez 5 à 6 h de marche.

Spécialités culinaires

En entrée, la salade grecque : tomates, concombre, poivron vert, olives et féta, sans oublier l'oignon, avec plus ou moins d'huile d'olive.
L'entrée presque incontournable qui reste bon marché et dans laquelle on pioche à plusieurs ; la Mélitzanosalata : salade d'aubergines ; le tzatziki : yaourt, concombre et ail pilé avec de l'huile d'olive et de la menthe et les Dolmadès (feuilles de vigne farcies) : on en trouve facilement en conserve, c'est alors une entrée froide.

En plats cuisinés, la moussaka, viande hachée disposée en couche avec des aubergines, le tout recouvert d'une béchamel !
Le Souvlaki : sa réputation n'est plus à faire : le plus souvent sous la forme d'une grande brochette de porc ou de boeuf (on trouve également parfois de petits souvlakia). Bon marché.
A noter : le poisson, à l'exception des sardines, n'est pas bon marché.

Boissons : le retsina est le vin de table typiquement grec. Amateurs de vins cuits, nous vous conseillons de goûter au samos. L'ouzo est le pastis local. Spécialité : le café frappé.

Moyens de transport pour visiter le pays

L'autocar est le moyen de transport le plus utilisé par les Grecs, les routes étant dangereuses. Généralement ponctuels (ils partent même parfois en avance), les tarifs des autocars ne sont pas très élevés mais ils sont souvent bondés.

Pour circuler sur les îles, il est conseillé de réserver une voiture de location en France. Il existe aussi de nombreuses liaisons en ferry et hydrospeed entre les îles. Pas trop cher pour les passagers sur le pont. Les tarifs montant vite dès qu'on fait passer un véhicule.

Informations générales

CapitaleAthènes
Régime politiqueRépublique unitaire
Monnaieeuro
Fêtes nationales25 mars et le 28 octobre
Habitants11 260 402 (2010) contre 64 350 758 habitants en France
Languegrec (moderne)
Climatméditerranéen, rafraîchi par le vent sur les côtes et quelquefois très chaud vers l'intérieur et à Athènes. L'été, certaines régions ont à supporter des températures pouvant aller de 36 à 45°, et il ne tombe souvent pas une goutte de pluie. Le meltémi, vent des îles peut souffler très fort l'été ou donner une impression de fraîcheur en soirée. Les précipitations maximales se situent en décembre, janvier et février.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".