Football : 5 joueurs de légende

football joueurs légende
football joueurs légende
Que ce soit par leur talent, leurs récompenses, leur caractère, leurs déclarations, ils ont trouvé le moyen de sortir du lot. De marquer l’histoire, au point de devenir des légendes.


Pelé (le Roi)

Edson Arantes do Nascimento hérite du surnom de «Pelé» alors qu’il est encore un enfant. Il ne le quittera plus. Ayant fait ses preuves très tôt en sélection (il a 17 ans pour sa première convocation en équipe du Brésil pour la Coupe du monde en Suède), l’attaquant brésilien a mené une carrière longue, des années 50 aux années 70. Il n’a pourtant joué que dans deux clubs : au Santos FC au Brésil et chez les Cosmos de New-York aux États-Unis. Il est le seul footballeur à avoir remporté trois Coupes du monde (1958, 1962, 1970 avec le Brésil) et ce n’est d’ailleurs pas le seul record qu’il ait battu et qui ne soit toujours pas égalé. Les performances et les grandes qualités techniques de ce buteur hors normes ont fait de lui le meilleur joueur de son époque.

Diego Maradona (el Pibe de Oro, le Gamin en or)

Malgré une vie plutôt agitée, avec une passion pour les boîtes de nuit et une dépendance à la cocaïne, Maradona a marqué le football de son empreinte. Il a joué dans des clubs brésiliens mais aussi en Europe, à Barcelone, Naples et Séville. Il marque beaucoup de buts, gagne des championnats, des Coupes, est élu meilleur joueur… Les tarifs de ses transferts atteignent des records à l’époque. Mais c’est en 1986 qu’il rentrera définitivement dans l’histoire : lors des quarts de finale de la Coupe du monde 1986, il marque deux buts, l’un en déjouant seul de nombreux défenseurs adverses et l’autre avec la main. Qui deviendra “la Main de Dieu”.

Johan Cruyff (le Hollandais volant)

C’est par sa technicité, son jeu robuste et, surtout, sa vitesse, que Cruyff a marqué l’histoire de son sport. Premier joueur de l’histoire a avoir reçu trois Ballons d’or, il a usé de son charisme dans des équipes prestigieuses telles que le FC Barcelone en Espagne ou l’Ajax Amsterdam aux Pays-Bas. Il n’a jamais rien gagné avec l’équipe nationale qui a été finaliste de la Coupe du monde en 1974 et demi-finaliste du championnat d’Europe en 1978. Au-delà de ses qualités physiques et techniques, l’attaquant s’est fait remarqué par son caractère qualifié de “rebelle” à l’époque. Alors que c’est un peu tabou, il est le premier à choisir son club pour des raisons financières (il négocie son salaire) et à exprimer ses opinions politiques.

Michel Platini

Il a joué comme milieu de terrain en équipe de France au moment où elle était sûrement la meilleure du monde : au début des années 80. Avec Jean Tigana, Alain Giresse et Bernard Genghini, puis Luis Fernandez, il constituait le “carré magique” de cette équipe. Malgré des blessures récurrentes et le peu de gens qui croyaient en lui au départ, il a su s’imposer en équipe nationale, mais aussi en club, à Nancy puis Saint-Etienne en France et à Turin en Italie. Il a remporté de nombreux trophées et récompenses, dont trois Ballons d’or en 1983, 1984 et 1985. Le magazine France Football le désigne meilleur footballeur français du XXe siècle. Il est le président de l’UEFA depuis 2007.

Zinedine Zidane (Zizou)

Si le milieu de terrain français a fini sa carrière expulsé pour un coup de tête sur l’Italien Materazzi en finale de Coupe du monde 2006 et a marqué de la tête deux buts sur les trois qui ont offert à la France la Coupe du monde 1998, c’est son jeu au pied qui est incroyable. Plusieurs fois désigné comme le meilleur joueur de l’année, du siècle voire le meilleur joueur européen de l’histoire, le numéro 10 a gagné de nombreux titres en club (Juventus Turin, Real Madrid) et une Coupe du monde avec l’équipe de France.

Actuellement, deux joueurs que l’ont dit “rivaux” sont en train de marquer l’histoire :

- Lionel Messi : il est Argentin, joue au FC Barcelone en Espagne. Il est surnommé la Pulga (la Puce) en raison de sa petite taille. S’il n’a jamais démontré ses talents en participant à deux Coupes du monde, il paraît invincible en club. Il est le seul joueur à avoir reçu quatre Ballons d’or.

- Cristiano Ronaldo : surnommé CR7 (ses initiales et son numéro de maillot), il joue au Real Madrid, en Espagne. Même si certains lui reprochent son égocentrisme, on ne peut pas lui enlever que ses capacités physiques et techniques le mènent très souvent à marquer des buts. Il est d’ailleurs le meilleur buteur de la sélection portugaise.

Infos en +

  • C’est quoi le Ballon d’or ? C’est une récompense attribuée tous les ans au “meilleur joueur de football de l’année”. Elle a été créée par le magazine français France Football, en 1956. Au départ, le Ballon d’or était attribué à un joueur européen désigné  par le vote de journalistes uniquement. Depuis 2007, il récompense le meilleur joueur du monde. Et depuis 2010, la FIFA s’est associée à France Football pour la remise de cette récompense. Les votants ne sont plus seulement des journalistes, mais les sélectionneurs des pays membres de la FIFA, les capitaines des sélections reconnues par la FIFA ainsi qu’un panel de journalistes représentant les pays qui composent la FIFA. Chacun nomme trois joueurs et les classe en leur attribuant 5, 3 ou 1 point(s). Le joueur qui récolte le plus de points gagne le fameux Ballon d’or.

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : plein air